Giants 16 Redskins 17

WEEK 13

medium (10)medium (17)

NEW YORK GIANTS 1617 WASHINGTON REDSKINS

Et de trois ! Trois victoires de suite dans les matchs de division. Avant ces matchs on disait sans trop y croire que le dernier espoir pour les playoffs était de battre ces trois rivaux, et bien c’est chose faite ! Le chemin est encore long et difficile mais maintenant on peut dire Why not ?

tempAP541628022656--nfl_mezz_1280_1024

Contrairement a leurs habitudes, les Redskins ont choisi de recevoir en premier après avoir gagné le toss. Un signal était envoyé d’entrée. Et malgré un premier 3 and out puis un field goal sur la première possession des Giants, les Redskins vont rester dans le match. Le deuxième drive de l’attaque de Washington aboutit à un touchdown, un drôle de touchdown. Sur une course, Robert Griffin III (13/21, 163 yards, 1TD) lâche le ballon, c’est fumble… récupéré par Joshua Morgan qui rentre dans la endzone pour le touchdown (photo ci dessus). Lui qui n’a encore jamais réceptionné pour un touchdown avec les Redskins marque donc ses premiers points d’une façon plutôt originale, et disons assez chanceuse pour les Redskins. Même les erreurs de RGIII se transforment en or !

Les Giants sont ensuite repassés devant dans un drive où la défense des Redskins a été complètement absente. C’est le tight end Martellus Benett qui a réceptionné la dernière passe de Eli Manning dans la endzone. D’une manière générale, les Redskins ont été horribles quand il fallut défendre les 3ème tentatives en première mi-temps. Après un échange de field goal, les Giants mènent 13-10 à la mi-temps.

tempAP865342129551--nfl_mezz_1280_1024

La deuxième mi-temps reste très accrochée. Alors que RGIII avait installé les Redskins dans la redzone, Alfred Morris (22 courses, 124 yards, 1 fumble) lâche la balle, et cette fois ci c’est bien un joueur de New York qui recouvre. Une belle opportunité de gâchée et les Giants en profite ensuite pour étendre leur avantage à 16-10 avec un nouveau field goal.  Mais en sauvant le touchdown, les Redskins restent à portée et RGIII ne manque l’opportunité de remettre son équipe devant, il trouve un excellent Pierre Garçon (8 réceptions, 106 yards, 1TD) dans la endzone et Washington mène 17-16 au début du dernier quart temps. Ensuite la défense va faire le boulot, bien aidée aussi par l’indiscipline des Giants qui concèdent de nombreuses pénalités. Et quand les Redskins récupèrent la balle à 3:51 de la fin ils parviennent à faire tomber le chrono jusqu’à une dernière course de Morris et l’attaque finit le match en victory formation , évitant ainsi une dernière dose de stress.

Cette victoire rend donc la fin de saison passionnante, et c’est un véritable sprint qui s’engage. Premier obstacle, et pas des moindres, les Ravens dimanche.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s