Redskins 27 Eagles 20

WEEK 16

medium (17)medium (13)

WASHINGTON REDSKINS 2720 PHILADELPHIA EAGLES

Sixième victoire consécutive ! Philadelphie a subit la loi des Redskins. Tout n’était pas parfait dans ce match, loin de là mais l’essentiel est acquis. Tout se jouera contre les Cowboys. 

tempND__8243--nfl_mezz_1280_1024

Le match n’avait pas idéalement démarré pour les Redskins, la défense étant totalement absente et laissant des boulevards permettant aux Eagles de rapidement mener 7-0, Maclin réceptionnant une passe de 27 yards de Foles dans la endzone. La suite est meilleure, Ryan Kerrigan provoquant notamment un fumble recouvert par Richard Crawford. Les turnovers auront cette année une des force de la défense de Washington. Les Redskins reviennent donc à un point grâce à deux field goal de l’inévitable Kai Forbath, qui d’ailleurs battu le record du meilleur début en NFL pour un kicker avec une fiche toujours parfaite de 17/17.

Dans le deuxième quart-temps, les Redskins passent devant grâce à un très beau travail de Josh Morgan qui trouve la endzone après réception. Juste avant la pause les Eagles marquent trois nouveaux points et le match reste donc plus que jamais serré avec un score de 13-10 en faveur de la franchise de la capitale.

tempA70G1486--nfl_mezz_1280_1024

Le troisième quart-temps est celui où les Redskins vont faire la différence, prenant clairement le dessus sur leurs adversaires. Alfred Morris (22 courses, 91 yards) inscrit très tôt un touchdown de 10 yards à la course pour faire passer le score à 20-10. Les Eagles répliquent avec un field goal mais les Redskins creusent l’écart grâce à Robert Griffin III (16/24, 198 yards, 2TD, 1INT) qui réalise la passe parfaite pour Santana Moss. 27-13. La fin de match aura pu être plus sereine si les Redskins avaient mieux contrôlé le ballon défendu. RGIII se fait d’abord intercepter puis Lewis inscrit un touchdown lors de son unique course du match pour les Eagles. Ces Eagles qui vont avoir une dernière opportunité dans la redzone, mais Foles (diminué par une blessure à la main) ne parvient pas à se connecter avec Maclin, qui glisse dans la endzone alors qu’il était complètement libre.

Malgré ce dernier moment de stress, les Redskins l’emportent donc 27-20 et restent en course pour les playoffs. On notera que Chris Cooley a réalisé sa première (et dernière ?) réception de l’année avec les Redskins.

Publicités

2 commentaires

  1. « Philadelphie a subit la loi des Redskins. ».

    Ouais enfin Foles a joué toute la seconde mi-temps avec sa main droite cassée. Sans ça il réussissait sa passe à Maclin et on partait en OT, ce n’était pas vraiment de la domination 😉

  2. 1) Je parle pas de domination
    2) On a eu aussi des pépins dans le match (Gomes et Wilson par exemple). Sans ça notre défense n’aurait san sdoute pas pris l’eau !

    😛

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s