Mois: avril 2013

Draft : Choix des tours 4 à 7

Sous le signe des Seminoles

La draft est à présent terminé. Les quatre derniers tours ont eu lieu, les Redskins y avaient 5 choix, voici un récapitulatif :

Chris Thompson

Chris Thompson

Pick #119 : Phillip Thomas (S – Fresno State)

Je pense que ce joueur était le safety de la draft le plus surestimé  pour vous donner une idée de mon sentiment par rapport à ce choix. Certes, il n’a pas peur du contact, on ne peut pas lui retirer ça, mais il a tendance à faire de mauvaises anticipation, notamment contre la course, laissant des boulevards au running backs. Il également perfectible en couverture. Mike Shanahan a en tout cas assuré que sa transition vers les pros serait facilité par le fait que le système des Redskins est proche de celui de Fresno State. Un autre bon point pour lui : Il est fan des Redskins depuis toujours.

Pick #154 : Chris Thompson (RB – Florida State)

Sans doute mon pick préféré de la draft ! Je suis déjà fan de cette fac, et encore plus particulièrement de Thompson. Running back au petit gabarit mais ultra actif, des changements de directions qui vont casser quelques paires de reins. Une fois qu’il a trouvé l’ouverture vous ne le revoyez jamais. Il peut en plus être très utile en réception, à l’image d’un Darren Sproles. Il y a même possibilité de l’aligner en WR sur certaines situations, dans le slot. Ajoutez à cela une bonne production en retour de coup de pieds et vous avez un joueur fantastique. Alors pourquoi est il tombé au cinquième tour me direz vous ? Et bien c’est à cause d’une méchante blessure au genou (ligaments touchés) qui l’a privé d’une bonne partie de la dernière saison des Redskins. Un pari donc, mais s’il revient à 100%, il va faire des ravages. Un parfait complément à Alfred Morris, dans un style opposé.

Baccari Rambo

Baccari Rambo

Pick #162 : Brandon Jenkins (OLB – Florida State)

Encore un joueur de mon université préféré, et encore un pari sur un joueur qui revient de la même blessure que Thompson. Je suis juste un peu moins enthousiaste à son sujet car même si il revient en pleine forme, il reste simplement un joueur correct. Carradine et Werner m’impressionnaient beaucoup chez les Seminoles de Florida State. Il n’a pas autant d’impact qu’eux dans le pass rush notamment. Un autre gros pari donc, mais avec un gain moins élevé, c’est du moins ce que je pense.

Pick #191 : Baccari Rambo (S – Georgia)

Très bon pick à ce niveau à mon goût. Dans mon article sur les safeties j’avais dit qu’il était envisageable dès le trois ou quatrième tour. Le récupérer au sixième me semble donc une aubaine. Si il doit s’améliorer dans certains domaines c’est en tout cas une machine à turnover qui aime chercher l’interception. Il doit être plus discipliné mais il y a vraiment quelque chose à faire avec lui. Il pourrait jouer aussi bien strong safety que free safety.

Pick #228 : Jawan Jamison (RB – Rutgers)

Enfin, et de façon assez surprenante, les Redskins sont allez chercher un nouveau running back dans le fond de la draft. Ceci devient réellement une spécialité de Mike Shanahan. Jamison ressemble à un running back de third down. Il serait peut être utlisé un peu de la façon don Evan Royster l’était jusqu’à présent. Il y aurait donc concurrence entre les deux au training camp. Il n’est pas aussi rapide que Thompson mais possède tout de même de très bon appuis et est assez explosif. De toute façon je n’oserai pas mettre en doute un choix du mettre en la matière, surtout après le succès d’Alfred Morris.

Voilà, je vous laisse avec les highlights de chacun pour découvrir ces nouveaux peaux rouges, si ce n’est pas déjà fait.

Draft : Choix #51 et #85

Un defensive back plein d’incertitudes et un sosie d’Aaron Hernandez pour commencer

Cette nuit ont eu lieu les deuxième et troisième tours de la draft. L’occasion pour les Redskins de réaliser leurs deux premières sélections. Je suis pour ma part mitigé. Si le pick de Jordan Reed me plait, celui de David Amerson beaucoup moins.

David Amerson

David Amerson

Pick #51 : David Amerson (CB – North Carolina State)

Je l’avais évoqué rapidement dans mon article sur les cornerbacks, pour moi David Amerson est un joueur surestimé. Plus tard dans la draft, pourquoi pas, car il a de très bonnes bases athlétiques et il peut être à la limite un projet intéressant. Mais d’un deuxième tour on attend souvent des qualités de titulaire immédiat, ce que je suis loin de voir que je regarde Amerson. Il a beaucoup de trop de lacunes. Il est naïf sur les feintes, cherche à anticiper pour trouver le big play mais il le fait souvent mal et concède donc beaucoup de yards, réceptions et touchdowns. Il a été mentionné de le faire jouer en free safety, pourquoi pas. Mais Mike Shanahan à affirmer en conférence de presse qu’il venait pour jouer cornerback, et même sur l’extérieur. Ceci replacerait DeAngelo Hall soit contre le slot, soit dans un rôle de safety déjà envisagé ces dernières années. Un joueur avec des fulgurances donc, mais beaucoup de questions. Rien que le coaching ne puisse régler a assuré Shanahan. A voir donc, qu’il me fasse mentir !

Jordan Reed

Jordan Reed

Pick #85 : Jordan Reed (TE – Florida)

Ce choix là m’a un peu redonné le sourire. Alors pourquoi prendre un tight end au troisième tour après avoir prolongé Fred Davis et en considérant tous nos autres besoins me direz vous ? Oui seulement Davis revient d’une blessure sérieuse au tendon d’Achille et rien ne nous garantit qu’il sera à 100% en 2013. Cooley ne rejouera sans doute plus. Niles Paul est plutôt décevant et Logan Paulsen est correct, il fait le job, mais n’offre pas autant de possibilités que Jordan Reed. Ce dernier était de l’aveu de Mike Shanahan son tight end préféré, devant Tyler Eifert donc ! Autant dire qu’au troisième tour, il ne pouvait plus le laisser passer. Pas le meilleur bloqueur au poste, c’est sûr, mais s’agit plus d’un couteau suisse en attaque que d’un vrai tight end. On le compare d’ailleurs souvent à Aaron Hernandez. Il peut être aligné TE, WR, ou bien même dans le backfield. Contrairement à Paulsen par exemple, il sera capable d’engranger beaucoup de yards after catch, une nouvelle arme à disposition de Griffin donc. Si vous voulez en savoir plus sur le bonhomme, je vous conseille cet article du très bon blog Hogs Haven. Hâte de le voir à l’oeuvre !

Un oeil sur la draft : le reste

Je n’ai pas eu le temps comme j’aurais voulu de détailler pour chaque position, mais c’est un mal pour un bien car mes connaissances sont moins bonnes sur les prospects des autres positions. Ce sera donc une revue rapide des joueurs que j’ai vu pour ce qui reste.

Sio Moore

Sio Moore

Commençons par les linebackers. Les gros pass rusher (Jordan, Ansah, Mingo Jones, etc…) devraient vite être parti. Pour ce qui est des linebackers intérieurs, Ogletree, Minter, Te’o et Brown ne devraient également plus être disponibles quand viendra le premier choix des Redskins. Mes prospects favoris et réalisables seraient alors des joueurs comme Sio Moore du Connecticut, qui m’a beaucoup impressionné. Son coéquipier Trevardo Williams est aussi un très bon joueur mais moins complet que Moore, et il pourrait attendre le trois ou quatrième tour. Kasheem Greene (Rutgers), Sean Porter (Texas A&M, que je trouve sous côté, annoncé plus tard), Jamie Collins (Souther Mississippi), Devonte Holloman (Southern Carolina), John Simon (Ohio State) sont d’autres noms que je surveillerai pour les deux et troisième tours. Ensuite je mets une pièce sur Zaviar Gooden (Missouri) au trois ou quatrième tour. C’est un linebacker léger mais capable de balayer tout le terrain. Corey Lemonnier (Auburn) pourrait être une solution de pass rush en mid round. Il occuperait sans doute la place d’outside linebacker dans notre système en 3-4. D’autres noms de linebackers à surveiller : Jon Bostic (annoncé assez haut, mais que je trouve sur-côté, il est un peu « mou »). Tout le contraire de Vince Williams (FSU), tout le monde le place dans les derniers tours voir non drafté, mais je pense qu’il vaut mieux que ça. On peut encore parler de Devin Taylor (South Carolina), Nico Johnson (Alabama), Michael Mauti (Penn State, il serait encore plus intéressant sans ses soucis de blessure), Keith Pough (Howard), Travis Johnson (San José State)ou Cornelius Washington (Georgia, qui aurait sans doute du mal à s’adapter en OLB chez nous). Kiko Alonso est un joueur annoncé au deuxième jour de la draft que je ne prendrai pas avant le troisième (donc quatrième tour). Trois autres noms en vrac qui pourraient être intéressants en fin de draft : Gerald Hodges (Penn State), Etienne Sabino (Ohio State) et Lerentee McCray (Florida).

Au niveau de la ligne défensive, beaucoup de joueurs devraient partir dès le premier tour et le début

William Gholston

William Gholston

du deuxième (Floyd, Richardson, Jones et Lotulelei notamment). Margus Hunt (SMU), ce defensive end très impressionnant physiquement et ancien lanceur de disque estonien pourrait peut être avec un peu de chance tomber jusqu’à nous. Difficile par contre de dire à quel poste il serait utilisé, peut être defensive end. Kawann Short (Purdue) serait également une aubaine si il tombait jusqu’au #51, mais pas sûr qu’il puisse assumer le rôle de nose tackle. William Gholston (Michigan State) devrait lui être disponible par contre, et sans doute même au troisième tour encore. Il pourrait je pense faire un defensive end tout à fait correct dans notre défense. Au troisième tour, Sylvester Williams (North Carolina, mais il sera sans doute déjà parti) et Malliciah Goodman (Clemson) sont des noms qui me plaisent. En milieu-fin de draft voici les joueurs que j’ai regardé par ordre de préférence : William Campbell (Michigan), Akeem Spence (Illinois), Jordan Hill (Penn State), Joe Kruger (Utah), Everett Dawkins (FSU).

Enfin, la ligne offensive, je ferai l’impasse sur les quarterbacks et running backs. Les premiers car ils n’intéressent pas les Redskins, les seconds car je ne les ai quasiment pas regardé. Pour ce qui est des offensive tackle, les stars Joeckel, Fisher et Johnson seront vite partis.  Fluker et Watson partiront aussi avant notre premier choix. Justin Pugh (Syracuse)et  Terron Armstead (Arkansas Pine-Bluff) sont des  choix envisageables aux deux et troisième tours. David Bahktiari (Colorado) est un autre nom qui pourrait sortir au trois ou quatrième tour. Quatre autres noms à surveiller aux tours quatre à six : David Quessenberry (San Jose State), Jordan Mills (Louisianna Tech), Brian Winters (Kentucky State) et Brennan Williams (North Carolina). A l’intérieur de la ligne, Warmack et Cooper vont vite partir. Larry Warford (Kentucky) est alors le meilleur guard envisageable pour le deux ou troisième tour. Le polyvalent Kyle Long (Oregon) est une autre solution. Dallas Thomas (Tenneessee) est un bon joueur à surveiller à partir du troisième tour. Enfin, les center. Brian Schwenke (California) est le plus impressionnant. Mais il y a deux joueurs qui me plairait à sélectionner quelque part dans les deux ou trois derniers tours. Ce sont Joe Madsen (West Virginia) et TJ Johnson (South Carolina). Le second, bien qu’un peu tendre, pourrait très bien s’adapter à notre schéma de zone blocking grâce à sa mobilité. Retenez son nom pour le six ou septième tour.

Un oeil sur la draft : receveurs et tight ends

Plus que quelques jours avant le début de la draft. On va maintenant s’intéresser aux receveurs et tight ends. Avec l’état de santé incertain de Pierre Garçon, le poste de wide receiver pourrait bien être un besoin plus important que prévu. Même incertitude pour ce qui est des tight ends. Si Fred Davis a prolongé, il ne faut pas pour autant oublier qu’il a souffert d’une blessure très sérieuse en 2012, et son retour à 100% en septembre est loin d’être acquis. Voilà donc quelques unes des solutions qui pourraient s’imposer.

Terrance Williams

Terrance Williams

Je trouve la classe de receveur de cette draft très intéressante, avec de gros potentiels à aller chercher. Quelques un seront déjà partis avant le choix du deuxième tour des Redskins. Ce devrait être le cas de Tavon Austin (West Virginia), Keenan Allen (California), Cordarrelle Patterson (Tennessee) et DeAndre Hopkins (Clemson) qui sont souvent vus comme les quatre meilleurs receveurs de cette draft et qui devraient partir quelque part entre le milieu du premier tour et le début du deuxième. Après ces « grands noms », il y a un prospect qui me plait beaucoup et qui pourrait avoir une vraie valeur pour le choix #51, c’est Quinton Patton de Louisiana Tech. Il a été utilisés énormément en passes courtes et screen dans sa fac et a montré qu’il pouvait produire une fois la balle dans ses mains, qui sont très sûres par ailleurs. Il pourrait convenir au style d’attaque des Redskins. Pour les autres, et compte tenu des besoins à d’autres postes j’attendrai le troisième tour. Et si à ce moment Terrance Williams est encore disponible je pense qu’il faut foncer. Il est l’ancien coéquipier de Robert Griffin III avec qui l’entente était excellente, sur et en dehors du terrain. C’est donc un choix qui pourrait avoir tout son sens. Un autre joueur que j’aime beaucoup et qui serait intéressant au troisième tour, c’est Aaron Dobson (Marshall). C’est une cible extrêmement grande sans pour autant qu’il soit lent. Il a prouvé pendant sa carrière qu’il était capable de réceptions extraordinaires. Je mettrais bien mes sous sur ce bonhomme. Je pense qu’il peut être plus qu’une simple cible de redzone. Justin Hunter, le compère de Patterson à Tennessee serait intéressant si il est toujours disponible. Il devra tout de même régler ses problèmes de main. Marquise Goodwin, la fusée du Texas est un pari intéressant à ce niveau, surtout si il s’avère qu’on ne peut plus compter sur la vitesse de Garçon. Tavaress King de Georgia est un receveur que je trouve un peu sous-côté, et je ne trouverai pas lamentable de le sélectionner dès le troisième tour. Si tombe jusque là (ce qui parait peu probable), Robert Woods de USC serait une très bonne solution également. Da’Rick  Rogers est un nom qui ressort de plus en plus et je dois dire que sur le peu que j’ai vu il m’impressionne. A surveiller. A partir du quatrième tour j’aime beaucoup Stedman Bailey. Il ne fait pas autant le buzz que son coéquipier Austin mais je trouve qu’il a vraiment quelque chose. Markus Wheaton et Ryan Swope sont d’autres noms à surveiller si ils sont encore disponibles. Autour du cinquième tour je parierai sur Rodney Smith de FSU (rapide, très grand, bonnes mains, régulier), Ace Sanders de South Carolina (profil de returner, très explosif) ou encore Chris Harper de Kansas State (massif, receveur de possession). D’autres noms à surveiller dans les derniers tours : Conner Vernon (Duke), Jasper Collins (Mont Union), Josh Boyce (TCU), Cobi Hamilton (Arkansas), Kenny Stills (Oklahoma), Denard Robinson (ex-QB, Michigan) et TJ Moe (Missouri).

Côté tight end, un joueur est vraiment au dessus, c’est Tyler Eifert. Excellent receveur, il ne pêche

Travis Kelce

Travis Kelce

que par ses lacunes en block. Ensuite je suis vraiment fan de Travis Kelce de Cincinnati, très complet. Bon blockeur, bon receveur, capable de produire encore beaucoup après la réception. Si il est encore disponible au premier pick des Redskins, alors j’espère que le staff l’aura dans le haut de sa liste ! Ensuite Zach Ertz est vraiment un prospect frustrant. Il pourrait être un monstre si il n’était pas si irrégulier avec ses mains. Jordan Reed (Florida), Vance McDonald (Rice) et Gavin Escobar (San Diego State) sont les trois joueurs que j’envisage le plus aux trois et quatrième tours si tous les autres sont déjà partis. McDonald était souvent aligné tel un wide receiver en NCAA mais je pense qu’il a montré suffisamment pour plaire à quelques équipes. A l’image d’Eifert, Escobar est un très bon tight end receveur, peut être plus limité en block. Reed est plus complet, je le place juste devant les deux pré-cités dans ma hiérarchie. Il y a ensuite un joueur qui m’a plu bien qu’il ne soit pas attendu avant le six ou septième tour, voir non drafté pour certains ; il s’agit de Justice Cunningham (South Carolina). Ce n’est pas une fusée et ne le sera jamais, mais il sait bloquer et a de très bonnes mains, capables de catch difficiles dans le traffic. Une sorte de version amélioré de Logan Paulsen, intéressant donc. Pour moi dès le cinquième tour il serait envisageable, mais on peut sans doute se permettre de l’attendre plus loin. Dans le genre receveur lourds mais sûrs pour les derniers tours de draft, Michael Williams (Alabama) et Dion Sims (Michigan State) sont des cibles diffiles à défendre malgré leur vitesse limitée. Tout autre genre, Chris Gragg (Arkansas), très rapide pour le poste il est capable de se démarquer. A envisager à partir du cinq ou sixième tour. J’ai beaucoup de mal avec Joseph Fauria par contre, qui semble plaire à certains. Je le trouve beaucoup trop « mou » pour pouvoir être performant à l’étage supérieur. Je n’ai pas encore eu le temps d’en voir d’autres, mais il pourrait bien y avoir d’autres noms qui s’intercalent parmi ceux là. On parle notamment de Nick Kasa (Colorado), Jake Stoneburner (Ohio State), Matt Furstenburg (Maryland) ou encore Ryan Otten (San Jose State).

Mon top 15 wide receiver pour cette draft 2013 (exceptés Allen, Austin, Hopkins et Patterson) :

1) Quiton Patton (Louisiana Tech.)

2) Terrance Williams (Baylor)

3) Aaron Dobson (Marshall)

4) Marquise Goodwin (Texas)

5) Tavaress King (Georgia)

6) Justin Hunter (Tennessee)

7) Robert Woods (USC)

8) Stedman Bailey (WVU)

9) Markus Wheaton (Oregon State)

10) Da’Rick Rogers (Tennessee Tech.)

11) Ryan Swope (Texas A&M)

12) Rodney Smith (FSU)

13) Ace Sanders (South Carolina)

14) Chris Harper (Kansas State)

15) Conner Vernon (Duke)

Mon top 10 au poste de tight end :

1) Tyler Eifert (Notre Dame)

2) Travis Kelce (Cincinnati)

3) Zach Ertz (Stanford)

4) Jordan Reed (Florida)

5) Vance McDonald (Rice)

6) Gavin Escobar (San Jose State)

7) Justice Cunningham (South Carolina)

8) Michael Williams (Alabama)

9) Chris Gragg (Arkansas)

10) Dion Sims (Michigan State)

Le calendrier 2013

Désolé du délais, je sors d’une période assez chargée mais je reviens pour vous partager le calendrier 2013 qui a été dévoilé dernièrement. Les heures indiquées correspondent aux horaires de la côte est des Etats-Unis.

Week 1 – Sep 09 : Philadelphia Eagles @ Washington Redskins (7:10 PM)

Week 2 – Sep 15 : Washington Redskins @ Green Bay Packers (1:00 PM)

Week 3 – Sep 22 : Detroit Lions @ Washington Redskins (1:00 PM)

Week 4 – Sep 29 : Washington Redskins @ Oakland Raiders (4:25 PM)

Week 5 – Bye

Week 6 – Oct 13 : Washington Redskins @ Dallas Cowboys (8:30 PM)

Week 7 – Oct 20 : Chicago Bears @ Washington Redskins (1:00 PM)

Week 8 – Oct 27 : Washington Redskins @ Denver Broncos (4:25 PM)

Week 9 – Nov 03 : San Diego Chargers @ Washington Redskins (1:00 PM)

Week 10 – Nov 07 : Washington Redskins @ Minnesota Vikings (8:25 PM)

Week 11 – Nov 17 Washington Redskins @ Philadelphia Eagles (1:00 PM)

Week 12 – Nov 25 : San Francisco 49ers @ Washington Redskins (8:40 PM)

Week 13 – Dec 01 : New York Giants @ Washington Redskins (8:30 PM)

Week 14 – Dec 08 : Kansas City Chiefs @ Washington Redskins (1:00 PM)

Week 15 – Dec 15 : Washington Redskins @ Atlanta Falcons (1:00 PM)

Week 16 – Dec 22 : Dallas Cowboys @ Washington Redskins (1:00 PM)

Week 17 – Dec 29 : Washington Redskins @ New York Giants (1:00 PM)

Il n’existe pas de calendrier facile, et il est toujours compliqué de tirer des conclusions à plusieurs mois du début de la saison mais à première vu il est bien plus compliqué que celui de l’année dernière. Il y a déjà un élément négatif qui est établi c’est la semaine de repos qui intervient très tôt dans la saison, en semaine 5. Beaucoup de matchs tard (5 en prime time) ce qui n’est pas pour arranger ceux qui comme moi vivent à l’heure européenne ! La saison s’ouvrira et se terminera par des matchs de division. En dehors de la division des gros morceaux à affronter avec les Packers, Bears, Broncos, 49ers et autres Falcons. Mais à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire !

Un oeil sur la draft : les cornerbacks

Deuxième article sur les prospects à surveiller lors de la draft. Toujours dans la secondary on passe cette fois ci au poste de cornerback, un autre besoin important de l’équipe malgré le retour de DeAngelo Hall. Je vais donc vous livrer les noms qui ont retenu mon attention.

Robert Alford

Robert Alford

Au fur et à mesure que l’on se rapproche de la draft, trois cornerbacks se sont détachés du reste des prospects et semblent être intouchables pour le choix #51 des Redskins. Il s’agit Dee Milliner (Alabama), Xavier Rhodes (FSU) et Desmond Trufant (Washington). Derrière ce trio a priori intouchable, mon prospect préféré est Robert Alford de la modeste université de Southeastern Louisiana. C’est au Senior Bowl que je l’ai découvert, et il m’avait alors beaucoup impressionné. Ensuite Johnthan Banks (Mississippi State) est un prospect intéressant. Longtemps considéré par les médias comme un des meilleurs de sa classe et probable first round pick, son manque de vitesse a ensuite été mis en évidence, notamment lors du Combine où son temps a été très médiocre. Il reste cependant un joueur plein de qualités et pourrait être une option en #51. Dans ce deuxième tour, Jamar Taylor (Boise State) pourrait aussi être une solution intéressante, mais sa côte semble être en hausse et certains le voient même partir au premier tour. Une fois ces noms partis je ne pense pas qu’il serait judicieux de miser sur un cornerback au deuxième tour. Pour les trois et quatrième tours beaucoup de choix sont alors possibles. BW Webb (William and Mary), Leon McFadden (San Diego State), Darius Slay (Mississippi State), Will Davis (Utah State), Josh

Johnny Adams

Johnny Adams

Johnson (Purdue) et Sanders Commings sont alors les options qui me plaisent le plus. Webb est un joueur d’une petite unniversité qui pourrait être une des surprises de cette draft. Slay est celui qui est longtemps resté dans l’ombre de Banks mais il commence à faire parler de lui. Johnson est un petit gabarit mais qui compense par son explosivité et sa vision du jeu. Jordan Poyer (Oregon State), Adrian Bushell (Lousville), Blidi Breh Wilson (Connecticut), Terry Hawthorne (Illinois), Johnny Adams (Michigan State), Dwayne Gratz (Connecticut) et DJ Hayden (Houston) sont également à envisager, mais plutôt à partir du quatrième tour pour moi. Adams en particulier pourrait bien correspondre au système agressif mis en place par Jim Haslett la saison dernière, avec beaucoup de blitz de cornerback, chose qu’Adams faisait déjà beaucoup avec les Spartans. D’autres joueurs ont une bonne côte, tel que David Amerson  (NC State) ou Logan Ryan (Rutgers), mais je suis moins enthousiaste à leur sujet. A partir du quatrième ou cinquième tour, et jusqu’à la fin de la draft si ils sont encore disponibles, Brandon McGee (Miami), Marc Anthony (California), Tharold Simon (LSU), Tyrann Mathieu (ex-LSU) et Nickell Robey (USC) sont intéressants. Micah Hyde d’Iowa peut aussi être une option dans les deux derniers tours. De mêle pour Dax Swanson (Sam Houston State).

Mon top 15 cornerback pour cette draft 2013 (exceptés Milliner, Rhodes et Trufant) :

1) Robert Alford (Southeastern Louisiana)

2) Johnthan Banks (Mississippi State)

3) Jamar Taylor (Boise State)

4) BW Webb (William and Mary)

5) Darius Slay (Mississippi State)

6) Leon McFadden (San Diego state)

7) Josh Johnson (Purdue)

8) Will Davis (Utah State)

9) Sanders Commings (Georgia)

10) Blidi Breh Wilson (Connecticut)

11) Dwayne Gratz (Connecticut)

12) DJ Hayden (Houston)

13) Johnny Adams (Michigan State)

14) Adrian Bushell (Louisville)

15) Terry Hawthorne (Illinois)

Un oeil sur la draft : les safeties

Alors que la draft s’approche à grands pas, il est temps de se pencher sur les options qui se présentent aux Redskins. Le principal besoin se trouve sans aucun doute dans la secondary, et pus précisément au poste de safety. Pour cette classe on peut déjà constater qu’il y aura de quoi faire dans les tours du milieu de la draft. Je ne connais pas assez les système tactiques pour justifier parfaitement la compatibilité ou non des joueurs avec l’équipe donc je me contenterai donc de vous dire quels sont les joueurs qui me plaisent le plus de manière générale. Voici quelques noms qu’il faudra surveiller.

15HkJC.St.56

Jonathan Cyprien

Le meilleur safety de cette draft fait quasiment l’unanimité, il s’agit de Kenny Vaccaro, safety de l’université du Texas. Mais les Redskins n’ont pas de choix au premier tour, leur premier étant le cinquante et unième. L’autre safety qui fait beaucoup parler de lui se nomme Jonathan Cyprien, de la fac peu renommée de Florida International. Méconnu des médias il y a encore quelques mois, sa côte est ensuite montée en flèche dès qu’il a été mis un peu en lumière si bien que pour beaucoup il ne faut pas trop espérer de le voir encore disponible quand les Redskins choisiront pour la première fois. Dommage tant ce joueur m’impressionne. Après ces deux là, il devient plus difficile de dégager une hiérarchie. Beaucoup de joueurs impressionnants mais peu de joueurs vraiment complet. Mon premier choix irait pour DJ Swearinger, safety de South Carolina. Malgré ses soucis de discipline il est celui qui m’a le plus convaincu. Il serait sinon peut être plus sage d’attendre un troisième ou quatrième tour pour sélectionner un safety si ceux là sont déjà partis. Shamarko Thomas,de Syracuse (dans le nord-est de USA, pas en Sicile hein !), serait alors une cible qui me plairait beaucoup. Des joueurs comme Matt Elam (joueur de l’université de Floride, impressionnant surtout par ses big hit), Eric Reid (LSU), TJ McDonald (USC), Tony Jefferson (Oklahoma) ou encore Baccari Rambo (Georgia) seraient aussi à prendre en considération. Ensuite on entre plus dans

Shamarko Thomas

Shamarko Thomas

des paris ou des propsects qu’on sait limités dans certains domaines. Un joueur comme Robert Lester (Alabama) serait par exemple correct, mais je serais déçu si on le prenait plus tôt que le cinquième tour. JJ Wilcox de la modeste université de Georgia Southern serait un pari à tenter dans ce milieu/fin de draft. Toujours autour de ce cinquième tour, Shawn Williams (Georgia), Rontez Miles (California Pennsylvannia)  et Duke Williams (Nevada) sont des solutions intéressantes. En fin de draft, j’ai eu un coup de coeur pour Dominick Reyes de l’université de Stony Brook. Toute proportions gardées, il y a du Sean Taylor dans la manière de jouer de ce joueur. Certains ne l’imaginent même pas drafté, je serais de mon côté pour investir un sixième ou septième tour sur le bonhomme. Si ils tombent jusqu’au cinq ou sixième tour, Josh Evans (Florida) et Zeke Motta (très bon safety de Notre Dame contre la course avec une bonne technique de placage, contrairement à beaucoup d’autres joueurs de cette classe, mais manque malheureusement de vitesse) seraient potentiellement des bonnes pioches. Enfin, quelques autres noms intéressants qui pourraient être disponibles dans les deux derniers tours : Rashard Hall (Clemson), Earl Wolff (NC State), Dexter McCoil (Tulsa) et Keelan Johnson (Arizona State).

Mon top 15 safety pour cette draft 2013 (excepté Vaccaro qui ne sera assurément plus disponible en #51) :

1) Jonathan Cyprien (Florida International)

2) DJ Swearinger (South Carolina)

3) Shamarko Thomas (Syracuse)

4) Eric Reid (LSU)

5) Matt Elam (Florida)

6) Tj McDonald (USC)

7) Tony Jefferson (Oklahoma)

8) Baccari Rambo (Georgia)

9) JJ Wilcox (Georgia Southern)

10) Shawn Williams (Georgia)

11) Robert Lester (Alabama)

12) Rontez Miles (California, PA)

13) Duke Williams (Nevada)

14) Dominick Reyes (Stony Brook)

15) Josh Evans (Florida)