Mois: novembre 2013

Du changement dans l’effectif

Josh Bellamy

Josh Bellamy

Le defensive end Stephen Bowen a été placé sur la liste des blessés. Sa blessure au genou qui l’avait déjà privé du match contre les 49ers va finalement lui faire manquer tout le reste de la saison.

Autre joueur à sortir de l’équipe, c’est le cornerback Jerome Murphy. Utilisé essentiellement en équipe spéciale il n’a été jugé assez utile.

Deux jeunes nouveaux joueurs viennent combler les trous. Tous deux viennent de la practice squad. Il y a d’abord le receveur Josh Bellamy, passé par les practice suad des Chiefs et Chargers. Il ne s’est pour l’instant imposé nul part. C’est un receveur qui semble plus physique qu’explosif. On compte désormais 7 receveurs dans l’effectif de la capitale, avec les récentes promotions de Nick Williams et Lance Lewis.

Côté défensif on a promu le cornerback Peyton Thompson. Il vient de l’université de San Jose State et n’avait pas été drafté lors de la dernière draft.

Mise à jour : Il semblerait en fait que ce ne soit pas Peyton Thompson mais Chase Minnifield qui soit le cornerback promu depuis la practice squad. C’est moins une surprise quand on sait que Minnifield n’était pas loin de faire partie des 53 dès septembre. Josh Wilson, qui sort d’un mauvais match contre les 49ers, a du soucis à se faire !

Numb3rs lab’ (Week 12)

Football-Field-Graphics2

Voici les chiffres après la 12ème journée. Les , =  à la fin des lignes de statistiques montrent l’évolution depuis la dernière journée.

Statistiques collectives

Attaque

  • Yards par match : 391.9 (7ème de la ligue, 5ème de la conférence, 2ème de la division) 
  • Points par match : 22.9 (19ème de la ligue, 13ème de la conférence, 3ème de la division) 
  • Yards à la passe par match : 241.7 (15ème de la ligue, 9ème de la conférence, 2ème de la division) 
  • Yards à la course par match : 150.2 (2ème de la ligue, 2ème de la conférence, 2ème de la division) 
  • Conversion 3rd down : 44% (6ème de la ligue, 3ème de la conférence, 1er de la division) 
  • Total touchdowns : 31 (10ème de la ligue, 8ème de la conférence, 3ème de la division) 
  • Touchdowns à la passe : 14 (23ème de la ligue, 13ème de la conférence, 4ème de la division)
  • Touchdowns à la course : 12 (4ème de la ligue, 3ème de la conférence, 1er de la division) =

Défense

  • Yards concédés par match : 382.1 (28ème de la ligue, 13ème de la conférence, 2ème de la division) 
  • Points concédés par match : 30.7 (31ème de la ligue, 15ème de la conférence, 4ème de la division) 
  • Yards concédés à la passe par match : 270.6 (26ème de la ligue, 12ème de la conférence, 2ème de la division) 
  • Yards concédés à la course par match : 111.5 (14ème de la ligue, 8ème de la conférence, 2ème de la division) 
  • Touchdowns concédés : 42 (32ème de la ligue, 16ème de la conférence, 4ème de la division) 
  • Touchdowns concédés à la passe : 22 (27ème de la ligue, 12ème de la conférence, 4ème de la division) 
  • Touchdowns concédés à la course : 15 (30ème de la ligue, 16ème de la conférence, 4ème de la division) =

Statistiques individuelles

Attaque

  • Meilleur passeur : Robert Griffin III (258.3 yards par match [11ème de la ligue], 14 TDs [17ème de la ligue], 59.7% de passes complétées)
  • Meilleur coureur : Alfred Morris (88.2 yards par match [4ème de la ligue], 5 yards par course, 5 TDs [10ème de la ligue])
  • Meilleur receveur : Pierre Garçon (83.5 yards par match [14ème de la ligue], 12.3 yards par réception, 3 TDs [50ème de la ligue])

Défense

  • Meilleur pass rusher : Ryan Kerrigan (6.5 sacks [21ème de la ligue])
  • Meilleur plaqueur : Perry Riley (82 placages combinés [26ème de la ligue])
  • Passes déviées : DeAngelo Hall (13 passes déviées [20ème de la ligue])
  • Interceptions : DeAngelo Hall (3 interceptions [12ème de la ligue])

Retrouvez encore plus de statistiques sur NFL.com 

49ers 27 Redskins 6

WEEK 12

SAN FRANCISCO 49ers 276 WASHINGTON REDSKINS

SFWAS (1)

 

 

 

JN2_00781385439251

 

On creuse, on creuse et creuse encore, toujours plus profond !

Alors certes la défense des 49ers est performante, mais de là à montrer un tel spectacle en attaque… C’était tout simplement horrible. Jamais l’attaque des Redskins n’a vraiment fonctionné. Robert Griffin III (17/27, 127 yards, 1Int) a livré un de ses plus mauvais matchs. Hésitant, imprécis, il n’a pas été à la hauteur. Mais il est loin d’être le seul coupable. En effet sa ligne offensive a été une fois de plus désastreuse, Griffin n’a pas une seconde pour lancer. Difficile dans ces conditions de trouver ses receveurs. Escouade de receveurs qui n’était en plus pas au complet. Comme je l’avais dit avant le match, les pertes de Leonard Hankerson et Jordan Reed risquaient de peser, et elles ont pesé. Joshua Morgan s’est bien montré un peu avec ses 5 réceptions pour 45 yards, mais Pierre Garçon a été bloqué à 48 yards au total, bien en dessous de ses habitudes. Même Alfred Morris, seul Redskins régulièrement performant cette saison a été limité à 52 petits yards, autrement dit une misère…

Bref rien n’a fonctionné en attaque, mais pourtant les Redskins s’en sortaient bien à la mi-temps, n’étant mené que 10 à 6. Cela grâce à une attaque des 49ers qui n’était pas non plus dans un grand jour.

Un des tournant de la seconde période aurait pu être ce fumble recouvert par Brandon Meriweather, puis dans la foulée un 4th down tenté… et manqué par les Redskins. Un turnover non rentabilisé donc, et sur le drive qui suit les 49ers font passer le score à 17-6. La défense des Redskins finit par flancher. Un touchdown et un field goal plus tard, les Redskins sont menés 27-6, ce sera le score final.

L’attaque n’aura donc scoré que 2 field goal et aucun point en seconde mi-temps.

La défense de son côté a bien stoppé le jeu à la course des 49ers, mais n’a pas su les ralentir suffisamment dans les airs. Le duo Boldin/Davis a eu bien trop d’espace dans la secondary des bourgogne et or.

La fin de saison des Redskins s’annonce donc bien longue. L’intéressant sera surtout de tester des jeunes joueurs en leur donnant du temps de jeu. La question de faire jouer Kirk Cousins va bien sûr se poser chez les médias. Je ne suis pas sûr que Mike Shanahan envisage cette option cependant, quand on sait ce que la franchise a sacrifié pour RGIII, ils risquent d’insister avec lui.

Prochain rendez-vous contre les Giants dimanche pour le Sunday Night Football.

Avant match : 49ers @ Redskins

Avant match

San Francisco 49ers @ Washington Redskins

SFWAS (1)

 

 

 

 

hi-res-131656180-vernon-davis-of-the-san-francisco-49ers-runs-with-a_crop_north

 

Match difficile pour des Redskins déjà éliminés de la course aux playoffs. Les 49ers ne sont pas certes dans une grande forme mais il reste une équipe solide de la ligue. Ils n’ont perdu que contre des équipes en forme cette saison. La franchise de la capitale ne parait donc pas comme un adversaire effrayant pour San Francisco.

A l’image de Robert Griffin III, Colin Kaepernick réalise une saison bien en dessous de 2012. La différence est que lui est bien mieux entouré. Sa défense tient la route et sa ligne offensive semble meilleure que celle de Redskins en protection de passe.

Rien qui laisse place à beaucoup d’optimisme donc, surtout quand on sait le vestiaire semble quelque peu agité en ce moment. La lune de miel entre Mike Shanahan et RGIII est passée et certains joueurs regrettent que Griffin n’assume plus son statut de leader une fois que l’équipe est en difficulté.

Le quarterback de seconde année aura donc beaucoup à prouver cette nuit. mais il devra faire sans l’une de ses cibles favorites. En effet Jordan Reed ne s’est pas remis d’un choc à la tête la semaine passée et il ne participera pas à la rencontre. Stephen Bowen (genou), Jose Gumbs (cheville) et Darrel Young (cuisse) sont également incertains.

Mon pronostic : 49ers 23 – 17 Redskins

Saison terminée pour Hankerson, Lewis promu

hankerson

Blessé au genou lors du dernier match contre les Eagles, Leonard Hankerson va devoir se faire opérer et va donc manquer le reste de la saison. C’est un vrai coup dur car le receveur de troisième année avait montré des progrès, en étant notamment plus régulier qu’à ses débuts. Après Jordan Reed et Pierre Garçon il était devenu la cible favorite de Robert Griffin III. Ce dernier perd aussi sa plus grande cible par la taille parmi les wide receivers.

Joshua Morgan, relégué parmi les inactifs la semaine dernière va donc vite retrouver du boulot. Il va devoir monter autre chose qu’en début de saison, où il a été inefficace en receveur et en retourneur.

Mise à jour : Du coup c’est Lance Lewis qui a été promu de la practice squad. Cela avait été une petite surprise pour certain de ne peut le voir dans les 53 dès le début de saison. L’ancien receveur de l’université d’East Carolina présente un profil de receveur de possession et fait figure de menace dans la redzone. En effet bien qu’il ne soit pas un monstre explosibilité, il peut battre des défenseurs du haut de son mètre 88. Il avait notamment dominé Stephon Gilmore, premier tour de draft en 2012 et actuel cornerback titulaire chez les Bills.

Numb3rs lab’ (Week 11)

Football-Field-Graphics2

Voici une nouvelle chronique hebdomadaire consacrée aux statistiques.

On commence donc pour un point après la semaine 11.

Statistiques collectives

Attaque

  • Yards par match : 412.1 (6ème de la ligue, 5ème de la conférence, 2ème de la division)
  • Points par match : 24.6 (13ème de la ligue, 9ème de la conférence, 3ème de la division)
  • Yards à la passe par match : 256.9 (11ème de la ligue, 7ème de la conférence, 2ème de la division)
  • Yards à la course par match : 155.2 (1er de la ligue, 1er de la conférence, 1er de la division)
  • Conversion 3rd down : 46% (4ème de la ligue, 2ème de la conférence, 1er de la division)
  • Total touchdowns : 31 (9ème de la ligue, 7ème de la conférence, 3ème de la division)
  • Touchdowns à la passe : 14 (17ème de la ligue, 11ème de la conférence, 3ème de la division)
  • Touchdowns à la course : 12 (4ème de la ligue, 3ème de la conférence, 1er de la division)

Défense

  • Yards concédés par match : 389.9 (28ème de la ligue, 13ème de la conférence, 2ème de la division)
  • Points concédés par match : 31.1 (30ème de la ligue, 15ème de la conférence, 4ème de la division)
  • Yards concédés à la passe par match : 274.9 (26ème de la ligue, 12ème de la conférence, 2ème de la division)
  • Yards concédés à la course par match : 115 (19ème de la ligue, 12ème de la conférence, 2ème de la division)
  • Touchdowns concédés : 39 (31ème de la ligue, 16ème de la conférence, 4ème de la division)
  • Touchdowns concédés à la passe : 19 (23ème de la ligue, 11ème de la conférence, 3ème de la division)
  • Touchdowns concédés à la course : 15 (30ème de la ligue, 16ème de la conférence, 4ème de la division)

Statistiques individuelles

Attaque

  • Meilleur passeur : Robert Griffin III (271.1 yards par match [9ème de la ligue], 14 TDs [13ème de la ligue], 59.7% de passes complétées)
  • Meilleur coureur : Alfred Morris (91.8 yards par match [1er de la ligue], 5.1 yards par course, 5 TDs [9ème de la ligue])
  • Meilleur receveur : Pierre Garçon (87.1 yards par match [11ème de la ligue], 13 yards par réception, 3 TDs [32ème de la ligue])

Défense

  • Meilleur pass rusher : Ryan Kerrigan (6.5 sacks [19ème de la ligue])
  • Meilleur plaqueur : Perry Riley (77 placages combinés [23ème de la ligue])
  • Passes déviées : DeAngelo Hall (12 passes déviées [19ème de la ligue])
  • Interceptions : DeAngelo Hall (3 interceptions [12ème de la ligue])

Retrouvez encore plus de statistiques sur NFL.com 

Redskins 16 Eagles 24

WEEK 11

WASHINGTON REDSKINS 1624 PHILADELPHIA EAGLES

WAS (1)PHI

 

 

 

 

111713-barwin-goode-600

 

Un quart-temps. C’est le temps que les Redskins ont joué hier. Trop peu, mais presque assez en fait. Pendant les trois premiers quart-temps il n’y avait qu’une équipe sur le terrain. La défense, même sans sombrer totalement jouait à son niveau et encaissait des points. L’attaque n’avançait que par la course grâce à un Alfred Morris qui a encore livrer une copie propre (22 portées pour 93 yards). L’attaque aérienne était elle complètement apathique, pas aidée par les blessures de Jordan Reed (commotion) et de Leonard Hankerson (genou).

Quand on sait que l’équipe avait 10 jours pour se préparer, ce manque de solution pendant les 3/4 du match peut vraiment inquiéter. J’ai souvent défendu Mike Shanahan mais je commence à me demander si il est vraiment l’homme de la situation. Il n’y pas que le nom de l’équipe à changer.

Le match a été relancé dans le dernier quart temps grâce à une réception du fullback Darrel Young pour 62 yards et un touchdown. C’est décidément l’homme de ces dernières semaines pour la franchise. Puis c’est Aldrick Robinson qui a réceptionné une passe de 60 yards de Robert Griffin III (17/35, 264 yards, 2TDs, 1INT) dans la endzone. Les deux touchdowns ont été convertis à deux points avec succès, ramenant le score à 24-16. Puis les Redskins récupèrent la balle avec encore assez de temps pour marquer un touchdown, mais Griffin est intercepté dans la endzone par Boykin. Game over. Season over.

Vous êtes dans la 21ème année de la reconstruction de la franchise, et c’est pas fini. Bienvenue à Washington DC. Tout va bien.

La semaine prochaine, on remet San Francisco sur les bons rails ?