Mois: décembre 2013

Mike Shanahan remercié

106402375_crop_650x440

 

Après 4 saisons passées à la tête de la franchise, Mike Shanahan a été remercié. Il n’a pas pu apporter les résultats attendus à l’équipe de Washington, lui qui devait ramener la franchise vers les sommets. Son bilan final est de 24 victoires pour 40 défaites. Bien médiocre quand on sait qu’il a gagné deux superbowls avec les Broncos.

Il laissera tout de même ce beau souvenir d’un titre de champion de NFC east acquis l’année passée, chose qui n’était plus arrivée depuis 1999. Mais il n’a pas semblé être la solution attendu sur le long terme.

Voilà donc plus de 20 ans que les Redskins naviguent en eaux troublent sans jamais trouver de stabilité. Espérons que le prochain sera le bon.

A noter que les coachs assistants de Mike Shanahan devraient logiquement suivre sa direction.

Mais qui pour prendre la relève ? Les Redskins ont le choix entre choisir un coach avec de l’expérience au poste, promouvoir un coach assistant prometteur avec sa franchise, ou bien aller tenter le pari d’un coach universitaire, comme les Eagles l’ont fait avec Chip Kelly. Pour l’instant rien n’a filtré, mais quelques noms possibles traînent dans les médias et chez les fans, en voici quelques uns :

Mike Zimmer (coordinateur défensif des Bengals)

Jon Gruden (ancien head coach des Buccaneers)

Jay Gruden (coordinateur offensifs des Bengals)

Lovie Smith (ancien head coach des Bears)

Art Briles (head coach de Baylor [fac de RGIII])

David Shaw (head coach de l’université de Stanford)

Gregg Williams (coach défensif des Titans, ancien coordinateur défensif des Redskins)

Greg Roman (coordinateur offensif des 49ers)

Bill O’Brien (head coach de Penn State)

Darrell Bevell (coordinateur offensif des Seahawks)

Aaron Kromer (coordinateur offensif des Bears)

Ken Whisenhunt (coordinateur offensif des Chargers)

On en saura plus dans quelques semaines.

Week 16/17

WEEK 16

DALLAS COWBOYS 2423 WASHINGTON REDSKINS

DALWAS

 

 

 

 

WEEK 17

WASHINGTON REDSKINS 620 NEW YORK GIANTS

WAS (1)NYG

 

 

 

 

Washington+Redskins+v+New+York+Giants+EBZ4H1YXWwJl

 

Les deux derniers matchs de la saisons n’ont pas permis de sursaut. Les Redskins ont continué de s’enfoncer dans leur médiocrité. Deux défaites faces aux deux lus gros rivaux de la franchise ont terminé d’achever cette désastreuse saison. Il était temps, vivement la prochaine !

On aurait au moins espéré que Kirk Cousins se révèle afin d’offrir à la franchise une opportunité de trade intéressante. Mais non, même pas. L’ancien quarterback de Michigan State n’a pas vraiment brillé. Robert Griffin III ne devrait avoir aucun mal à récupérer sa place de titulaire en 2014.

Espérons quelque chose de meilleur l’année prochaine, et souhaitons bonne chance aux Eagles pour représenter la NFC East durant les playoffs qui arrivent.

Saison terminée pour Reed, Walton signe

Pittsburgh Steelers v Denver Broncos

Sa commotion lui cause toujours des soucis, du coup les Redskins ne vont pas prendre de risque avec Jordan Reed. Il a été placé sur la lsite des blessés. Son début de saison a vraiment été intéressant puisqu’il s’était imposé comme le tight end numéro un de l’équipe. Espérons qu’ils reviennent en forme en 2014.

Un autre joueur a été récupéré par la franchise. Il s’agit de Justin Daniel Walton, qui était jusqu’ici center pour les Broncos. Cet ancien de Baylor (il a d’ailleurs joué avec Robert Griffin III au début de la carrière universitaire de ce dernier) était un solide starter avant de se blesser. Depuis il a du mal à revenir à son meilleur niveau. Nous verrons si il parvient à s’imposer à Washington. On ne peut pas dire que le titulaire actuel ; Will Montgomery, soit une pièce forte de l’équipe.

Mise à jour : Lance Lewis a été libéré et récupéré par… Dallas. Le receveur venait d’être promu de la practice squad vers l’équipe première. Il n’a semble-t-il pas convaincu. Il ne faudrait pas qu’il explose chez des rivaux maintenant…

Fletcher annonce sa retraite

L’histoire d’un joueur extra et ordinaire.

fletcher

Si je vous demande de me citer un grand linebacker des années 2000 vous allez me dire… Ray Lewis. Et bien moi je vous citerai un autre joueur, même poste, même âge : Mister London Fletcher. Le joueur a annoncé qu’il y a 99% de chances qu’il arrêterait sa carrière à la fin de la saison, et quelle carrière ! Quand il a commencé à jouer pour les Rams, RGIII n’avait que 8 ans. Depuis il n’a pas loupé un seul match NFL, tout simplement exceptionnel.

Et pourtant c’était bien loin d’être gagné. Sa carrière universitaire s’est déroulée dans la modeste université de John Carroll dans l’Ohio. Il jouait simplement en 3ème division, et rien ne semblait donc pouvoir vraiment attirer les yeux des scouts NFL sur lui. Son mètre 78 n’aidait pas non plus. Du coup là où Ray Lewis avait été choisi dès le premier tour, London Fletcher n’a pas été choisi à l’issu des 7 premiers tours. Mais il (ainsi qu’un certain Jeff Saturday) trouve finalement sa chance juste après la draft. Ce sont les Rams qui parient sur lui et le font signer en tant qu’undrafted free agent. Il dit qu’à l’époque il espérait simplement gagner sa place au sein de la practice squad. L’année suivante il était titulaire dans l’équipe qui remportait le superbowl, rien que ça. Lewis l’imitait l’année suivante avec les Ravens.

Si le nom de Fletcher est moins connu, ou moins encensé que celui de Lewis, c’est sans doute parce London est moins expressif et moins grande gueule que Ray. Il a moins mélangé sport et religion et sa vie extra-sportive n’a jamais fait beaucoup parler d’elle. Bref ce sont deux grands champions, l’un étant simplement plus télégénique que l’autre. Mais au niveau des performances sportives, ils sont vraiment très proches, et si l’un d’entre eux devaient aller au Hall of fame, alors l’autre aussi.

Après ses quatre ans chez les Rams, le linebacker est passé cinq ans chez les Bills avant de signer en 2007 chez les Redskins pour qui il joue sa septième saison. Sept saison de bons et loyaux services. Si les performances collectives ont rarement été au rendez-vous, individuellement il n’a rien à se reprocher. Ses coéquipiers et coachs sont unanimes, c’est joueur exceptionnel. Non seulement par ses qualités physiques et techniques, mais aussi et surtout pour son intelligence de jeu. Les joueurs qui jouent à côté de lui peuvent ainsi réellement progresser et le staff le voit comme un véritable relais, un coach sur le terrain, capable de très vite comprendre le jeu. Un vrai joueur de football donc, et pas seulement un athlète.

Certes il décliné sur ses dernières années, mais il restera un joueur qui a marqué la franchise. Son futur sera forcément dans le football, il semble taillé pour être coach. Mais quoiqu’il fasse on lui souhaite bon vent !

254 matchs au compteur, on lui demande juste deux de plus, et une dernière victoire à domicile, face aux Cowboys.

Week 14/15

WEEK 14

KANSAS CITY CHIEFS 4510 WASHINGTON REDSKINS

KCWAS (1)

 

 

WEEK 15

WASHINGTON REDSKINS 2627 ATLANTA FALCONS

WAS (1)ATL

Washington Redskins v Atlanta Falcons

Désolé pour le petit retard pris dans les articles. Je vais faire du 2 en 1 du coup. Rien de beau à raconter de toute façon, tant les Redskins continuent d’offrir un triste spectacle.

Le match contre les Chiefs a été un désastre total, sans doute la pire déroute de la saison. Les Redskins ont été en dessous de tout. Les équipes spéciales gagnent sans doute la palme de pire escoaude de l’équipe, ce qui n’est pas rien. Chaque retour de coup de pied des Chiefs était une occasion de touchdown. La défense et l’attaque n’ont pas vraiment fait mieux. Alfred Morris et Pierre Garçon ont été limités à moins de 40 yards et Robert Griffin III a même laissé sa place à Kirk Cousins en fin de match. Griffin qui ne le savait pas encore mais il jouait là son dernier match.

En effet dans le feuilleton de la semaine, Mike Shanahan a mis RGIII de côté pour le reste de la saison, afin de protéger sa santé et aussi pourquoi pas permettre à Cousins de se montrer et augmenter sa valeur d’échange.

Le match des Falcons était l’occasion pour l’ancien de Michigan State de prouver sa valeur (Faramir style). Il a finalement montré du bon et du moins bon. Il a complété 29 de ses 45 passes pour 381 yards, 3 touchdowns et 2 interceptions. Il a mené un très bon dernier drive de 80 yards avant d’échouer à convertir le 2 points conversion qui aurait donné la victoire. Il a encore 2 matchs pour s’améliorer mais il a d’ores et déjà montrer des choses intéressantes.

Ces deux matchs auront en tout cas permis à Morris et Garçon de passer les 1000 yards. C’est la première saison à 1000 yards pour Garçon, tandis que Alfred Morris est le premier running back de la franchise à réussir plus de 1000 yards lors de ses deux premières saison.

Avant match : Chiefs @ Redskins

Avant match

Kansas City Chiefs @ Washington Redskins

Clinton+Portis+Kansas+City+Chiefs+v+Washington+9OzEepJpSmol

Troisième match consécutif à domicile pour les Redskins. Ce serait une bonne idée d’en remporter un après les défaites face aux 49ers et Giants. Cette fois ci ce sera face aux Chiefs de Kansas City, l’autre franchise aux couleurs amérindiennes. La ville de Kansas City est dans l’euphorie après le sacre de son équipe de soccer, mais en NFL la franchise marque le pas après un début de saison exceptionnel. En effet les Chiefs restent sur trois revers consécutifs. Alors certes ils restent favoris face à une équipe des Redskins qui est une des pires de la ligue en ce moment, mais tout reste possible.

Le froid qui s’abat en ce moment sur une bonne partie des Etats-Unis n’échappera pas à Washington. Le match pourrait même se dérouler sous la neige. Pas sûr qu’on voit donc de grands exploits à la passe. par cotnre on peut s’attendre à un joli duel entre Jamaal Charles et Alfred Morris, deux des meilleurs running backs de la ligue.

La ligne offensive risque aussi de souffrir face à la pression de la ligne du Kansas, il faudra savoir limiter les dégâts et donner un minimum de temps à Robert Griffin III pour lancer. Mais les Redskins devraient aussi avoir l’opportunité de mettre la pression sur Alex Smith, privé de son Left Tackle titulaire, Branden Albert. A Brian Orakpo et Ryan Kerrigan de saisir leurs opportunités.

Il faudra surveiller la motivation des joueurs qui pourrait en dire long si oui ou non ils sont encore derrière leur staff. Mais dans tous les cas si ils ne le font pas pour la franchise ils ont intérêt à le faire pour eux-même.

Côté infirmerie le doute persiste autour des participations de Reed Doughty (commotion), Darrel Young (cuisse), Brandon Meriweather (pectoral) et Jordan Reed (commotion).

Mon pronostic : Chiefs 24 – 20 Redskins

Numb3rs lab’ (Week 13)

Football-Field-Graphics2

 

Voici les chiffres après la 13ème journée. Les =  à la fin des lignes de statistiques montrent l’évolution depuis la dernière journée.

Statistiques collectives

Attaque

  • Yards par match : 386.2 (7ème de la ligue, 5ème de la conférence, 2ème de la division) 
  • Points par match : 22.4 (19ème de la ligue, 13ème de la conférence, 3ème de la division) 
  • Yards à la passe par match : 235.8 (16ème de la ligue, 9ème de la conférence, 2ème de la division) 
  • Yards à la course par match : 150.4 (1er de la ligue, 1er de la conférence, 1er de la division) 
  • Conversion 3rd down : 43% (7ème de la ligue, 4ème de la conférence, 1er de la division) 
  • Total touchdowns : 33 (12ème de la ligue, 8ème de la conférence, 3ème de la division) 
  • Touchdowns à la passe : 15 (23ème de la ligue, 13ème de la conférence, 4ème de la division) =
  • Touchdowns à la course : 13 (5ème de la ligue, 3ème de la conférence, 1er de la division) 

Défense

  • Yards concédés par match : 374.1 (23ème de la ligue, 10ème de la conférence, 2ème de la division) 
  • Points concédés par match : 30.2 (31ème de la ligue, 15ème de la conférence, 4ème de la division) =
  • Yards concédés à la passe par match : 265.2 (27ème de la ligue, 13ème de la conférence, 2ème de la division) 
  • Yards concédés à la course par match : 108.8 (14ème de la ligue, 8ème de la conférence, 2ème de la division) =
  • Touchdowns concédés : 45 (31ème de la ligue, 16ème de la conférence, 4ème de la division) 
  • Touchdowns concédés à la passe : 23 (25ème de la ligue, 13ème de la conférence, 4ème de la division) 
  • Touchdowns concédés à la course : 17 (32ème de la ligue, 16ème de la conférence, 4ème de la division) 

Statistiques individuelles

Attaque

  • Meilleur passeur : Robert Griffin III (253.2 yards par match [13ème de la ligue], 15 TDs [16ème de la ligue], 60.9% de passes complétées)
  • Meilleur coureur : Alfred Morris (83 yards par match [5ème de la ligue], 4.8 yards par course, 6 TDs [10ème de la ligue])
  • Meilleur receveur : Pierre Garçon (81.7 yards par match [14ème de la ligue], 11.7 yards par réception, 3 TDs [60ème de la ligue])

Défense

  • Meilleur pass rusher : Brian Orakpo (8.5 sacks [16ème de la ligue])
  • Meilleur plaqueur : Perry Riley (91 placages combinés [25ème de la ligue])
  • Passes déviées : DeAngelo Hall (13 passes déviées [26ème de la ligue])
  • Interceptions : DeAngelo Hall (3 interceptions [16ème de la ligue])

Retrouvez encore plus de statistiques sur NFL.com