Week 2 : Jaguars at Redskins

Jacksonville Jaguars 1041 Washington Redskins

Premier match à domicile après la contre-performance en première semaine contre les Texans. Autre adversaire de l’AFC South au programme, avec les Jaguars de Jacksonville. Cette franchise entre dans sa deuxième année de reconstruction sous Gus Bradley. Son premier match s’était soldé par une défaite contre les Eagles, après avoir mené de 17 points à la pause. Difficile donc de savoir à quoi s’attendre. Le point positif étant que Bradley s’obstine à faire débuter Henne plutôt que Bortles.

Comment je voyais les Jaguars avant le match

Comment je voyais les Jaguars avant le match

Finalement, les Redskins n’ont presque jamais été inquiétés. Ils ont commencé par 21 points sans réponse de l’adversaire. Et pourtant nous autres supporters de Washington n’avons pas été épargnés par les sensations fortes. En effet le premier quart-temps a été le théâtre des blessures de Robert Griffin III (cheville) et deSean Jackson (épaule), rien que ça ! Sachant qu’en plus Jordan Reed était lui forfait d’entrée, ça met encore plus de relief aux 41 points inscrits par l’attaque des Redskins. Mais les seconds couteaux ont fait le travail. Kirk Cousins (22/33, 250 yards, 2TDs, 0Int) a parfaitement tenu son rôle, lançant même sa prmeière passe pour un touchdown de Darrel Young. Et malgré l’absence des meilleurs cibles, Niles Paul (8 réceptions, 99 yards, 1 TD), Ryan Grant (5 réceptions, 57 yards) et Andre Roberts (4 réceptions, 57 yards et 1 course pour 19 yards) ont montré qu’on pouvait compter sur eux.

Comment je voyais les Jaguars après le match

Comment je voyais les Jaguars après le match

Alors certes cette bonne performance est à relativiser étant donné le niveau de jeu de l’adversaire, mais il est indéniable que ce match était plus abouti que le précédent. En jouant au niveau de la semaine dernière, difficile d’imaginer scorer 41 points. Le jeu au sol a également été performant. Malheureusement Roy Helu (8 courses, 25 yards) fait également partie des blessés. Alfred Morris (22 courses, 85 yards, 2 TDs) a été à son niveau et Silas Redd (8 courses, 41 yards) a fait de prometteurs débuts avec notamment un joli touchdown en 4e et 7, même si le match était déjà décidé à ce moment.

Et si l’attaque a été bonne, que dire de la défense ? Cela faisait bien des années qu’on avait pas vu une prestation défensive d’un tel niveau et d’une telle intensité. Le pass-rush s’est particulièrement mis en évidence – bien aidé il est vrai par Henne et ses non-décisions – avec au total 10 sacks, soit le record de la franchise égalé ! Ryan Kerrigan en a totalisé 4 à lui tout seul, record personnel. Keenan Robinson, Jason Hatcher, Brian Orakpo, Perry Riley, Ryan Clark et Frank Kearse ont aussi participé à la fête.

Chad Henne face à la DL des Redskins

Chad Henne face à la DL des Redskins

Seule ombre au tableau en défense, la (nouvelle) absence mentale de Baccari Rambo qui a coûté un touchdown et qui aurait bien pu relancer les Jaguars juste avant la pause. Dans d’autres circonstances cela aurait pu coûter très cher.

Kai Forbath a de son côté fait un sans faute, mais on  notera qu’il ne tirait pas les kickoffs, cela revenant au punter Tress Way, qui s’en est plutôt bien sorti.

Ce match ne permet pas encore de s’enflammer, mais il faut quand même savourer ces rares éclats de l’équipe. La défense est vraiment encourangeante, mais le vrai test viendra face à l’attaque de Chip Kelly ce week end. Si elle réalise encore une grosse performance alors ce sera sérieux. Il faudra aussi surveiller la façon dont Cousins mène l’attaque, puisque RGIII sera vraisemblablement absent plusieurs semaines. Rien de cassé, heureusement. Sa cheville n’était « simplement » plus à la bonne place. Concernant Jackson rien de grave a priori, il n’est cependant pas encore sûr de pouvoir jouer face à son ancienne franchise.

Vrai test ce week end donc, avec un premier choc de division qui en appellera un second dans la foulée contre les Giants.

Publicités

2 commentaires

  1. A vaincre sans péril on triomphe sans gloire , mais c’était vraiment puissant cette démonstration.
    Bien sur les détracteurs de RGlll ont eu tôt fait d’encenser Cousins , mais si l’on fait preuve un tant soit peu de bonne foi il est évident que même Rex Grossman l’aurait gagner ce match.
    Alors si l’équipe gagne la division avec Kirk aux commandes je signe tout de suite , il faut bien reconnaître qu’il est à l’aise dans le système de Gruden. Le plus important est que cette rivalité au poste de QB permette une stimulation saine sans qu’elle ne divise le vestiaire. Si Cousins se « crashe » dans les prochaines semaines le pseudo problème fera « pschitt », mais je pense tout de même qu’il est capable de bien assurer l’intérim sans pour autant remettre en cause la hiérarchie dictée par Snyder.Dès que Griffin sera opérationnel ( à 100%) il reprendra son poste avec plus ou moins de pression selon les résultats obtenus par son remplaçant.
    HTTH

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s