Pré-saison : Récapitulatif de fin.

Je m’excuse, je n’ai pas été beaucoup disponible pour mettre à jour le blog ces derniers jours malgré le gros flot d’actualité. Je vais donc revenir sur ces deux dernières semaines.

Pour ce qui est des scores, ils sont plutôt anecdotiques comme toujours en pré-saison.

Washington Redskins 3113 Baltimore Ravens

Jacksonville Jaguars 1716 Washington Redskins

Il n’y aura donc pas eu d’invincibilité en pré-saison pour les Redskins, mais l’essentiel n’était de toute façon pas là. Il fallait se rassurer et éviter les blessures.

Les blessures, si elles ont diminué en nombre sur les derniers matchs, n’ont pas diminué en importance. En effet, quelques semaines après sa signature, Junior Galette a souffert d’une rupture du tendon d’Achille. Il ne jouera pas pour les Redskins cette année, et donc peut être jamais.

Pas de blessures parmi les joueurs majeurs autrement.

L’autre tremblement de terre, c’est évidemment l’annonce de la titularisation de Kirk Cousins aux dépends de Robert Griffin III. Après deux matchs marqués par les contre-performances et une commotion qui traîne, RGIII a finalement terminé de lasser Jay Gruden, qui a décidé de promouvoir  Cousins, impressionnant en ce mois d’août. Reste à savoir comment il va gérer cette situation au cours de la saison.

Tournons nous vers le positif et les joueurs qui ont impressionné lors de cette fin de pré-saison. On retrouve en tête deux joueurs qui avaient déjà fait parler d’eux lors des deux premiers matchs. Il s’agit de Jeff Jeffcoat (OLB) et Rashad Ross (WR). Ils mènent chacun la ligue respectivement en sacks et en réceptions pour cette pré-saison. Jeffcoat a cumulé en tout 4 sacks et un fumble forcé. Rashad Ross a lui 266 yards à son actif, avec 4 touchdowns à la clé. Les deux ont conquis le staff pour intégrer les 53.

Autre point positif, Trent Williams a signé un contrat de 5 ans pour 66M$. c’est beaucoup mais c’est sans doute la juste valeur pour le meilleur joueur de notre effectif.

Colt McCoy de son côté a confirmé qu’il était un backup fiable en livrant des prestations propres. Cela pose d’ailleurs la question de la nécessité de conserver 3 quarterbacks, McCoy ayant largement de quoi assumer un rôle de QB #2.

Je reviendrais de toute façon plus en détails sur le 53-man roster dans un article prochain.

Pour ce qui est du niveau de jeu auquel on peut s’attendre pour cette saison 2015, il ne faut pas être trop optimiste après ce qu’on a vu des titulaires en août. Tous les analystes nous voient finir dernier de la division avec bien souvent un top 5 pick pour la draft. Je pense que le véritable enjeu sera le niveau de notre ligne offensive. Si elle s’améliore par rapport à la pré-saison, Cousins peut nous mener vers un bilan honorable. Dans le cas contraire la saison s’annonce longue…

Publicités

Un commentaire

  1. La descente aux enfers de RG3 est un véritable supplice. Lors de la présaison 2012 , Shanahan le faisait jouer en west coast offense et il était loin d’être ridicule , et maintenant il parait incapable de mener à bien la moindre action. Gruden Jay préfère Cousins et les entrainements avec Gruden Jon étaient tout sauf anodins.
    J’ai lu sur ESPN que Ross avait bossé avec D-Jax pendant ses congés et cela s’est révélé capitale pour son développement ; on est loin de l’image véhiculée habituellement par l’ancien Eagle . L’escouade de receveurs a fière allure même si elle manque un peu de taille.
    HTTH

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s