53-man roster : Analyse

Les 53 heureux élus pour cette saison ont été choisis après les dernières coupes. Cela n’est évidemment pas figé et il y aura des changements, mais on peut avoir un premier aperçu des forces en présence.

Quarterbacks (3)

Kirk Cousins, Robert Griffin III, Colt McCoy.

Pas de surprises sur le fait de garder trois quarterbacks a priori. Sauf que la hiérarchie a changé. Avec Kirk Cousins en QB1 on se demande quelle est la réelle utilité de Griffin en back up puisque McCoy peut tout à fait assurer ce rôle. Même si Gruden affirme vouloir garder RGIII au sein d  la franchise, on peut toujours s’attendre à un trade. Et après on récupère Grossman en QB3 ? Miam.

Kirk Cousins a enfin la place de titulaire qu'il espérait

Kirk Cousins a enfin la place de titulaire qu’il espérait

Running Backs (4)

Alfred Morris, Matt Jones, Chris Thompson, Darrel Young (FB).

Il n’y avait pas trop de suspense ici. On retrouve une escouade assez complémentaire. Alfred Morris sera relayé de temps en temps par Matt Jones et Chris Thompson devrait être aligné le plus souvent en 3rd down, à la manière de Roy Helu ces dernières années. Trey Williams a e quelques actions flashy durant la pré-saison, mais il semble moins complet que Thompson. Il pourra s’aguerrir en practice squad. Quant à Darrel Young, il s’agit d’un des tous meilleurs fullbacks de la ligue, et on espère qu’il sera davantage utilisé que la saison passé. Mais seule une blessure pouvait l’écarter des 53.

Chris Thompson semble enfin s'être débarassé des blessures

Chris Thompson semble enfin s’être débarrassé des blessures

Wide Receivers (6)

DeSean Jackson, Pierre Garçon, Andre Roberts, Ryan Grant, Jamison Crowder, Rashad Ross.

Il s’agit d’une très bonne escouade de receveurs cette année, en tout cas au niveau e la vitesse et de explosivité. Il manque peut être toujours un peu de variété dans les profils, notamment un grand receveur physique qui serait utile en redzone, surtout quand on voit que nos TE sont décimés. Rashad Ross a fait sa palce grâce à une grosse pré-saison et la blessure de Spencer. mais ce n’est pas sûr qu’il voit beaucoup d’action pour autant en attaque, peut être davantage en équipe spéciale si Roberts et Crowder ne parviennent pas à s’imposer dans ce domaine. Sa situation me rappelle celle d’Aldrick Robinson qui était la cible numéro un en pré-saison mais qui était très peu utilisé ensuite. Pour les cinq autres noms c’étaient ceux qu’on attendait.

Rashad Ross n'a pas laissé d'autre choix à Gruden que de le conserver

Rashad Ross n’a pas laissé d’autre choix à Gruden que de le conserver

Tight Ends (3)

Jordan Reed, Derek Carrier, Anthony McCoy.

C’est sans doute l’escouade la moins impressionnante. Il s’agissait déjà d’un point noir avant les blessures de Niles Paul et Logan Paulsen, mais désormais la situation s’est vraiment compliquée. C’est dans cette optique qu’ont été signés Carrier et McCoy, mais il ne s’agit pas non plus de gros calibres. Il n’est pas impossible de voir encore du changement à ce poste dans les prochaines semaines. Quand on connait la santé fragile de Jordan Reed, on a de quoi s’inquiéter. j’avais été le premier surpris qu’on ne drafte pas à ce poste, ou qu’on ne signe pas de free agent. On en fait les frais maintenant.

Offensive Linemen (10)

Trent Williams, Shawn Lauvao, Kory Lichtensteiger, Brandon Scherff, Morgan Moses, Tom Compton, Arie Kouandjio, Josh Leribeus, Spencer Long, Ty NSekhe.

Dix joueurs conservés ici, c’est beaucoup. Josh Leribeus arrive encore à s’en sortir de façon miraculeuse. Il est le seul à pouvoir réellement suppléer Steiger au centre, c’est sans doute ce qui le sauve. Shawn Lauvao devra batailler pour garder sa place de titulaire et justifier son gros salaire, Kouandjio et Long ne sont pas loin derrière.

Defensive Linemen (7)

Jason Hatcher, Terrance Knighton, Stephen Paea, Ricky Jean-François, Chris Baker, Frank Kearse, Kedric Golston.

Pas de grosses surprises ici non plus. Les attentes sont grosses sur ce groupe. Kedric Golston est toujours là malgré sa faible productivité, mais personne n’a semblé assez costaud pour le déloger. On aurait pu penser à Corey Crawford mais il est moins polyvalent que Golston sur la ligne et débutera la saison dans la practice squad.

On attend beaucoup de progrès de la DL cette année.

On attend beaucoup de progrès de la DL cette année.

Outside Linebackers (4)

Ryan Kerrigan, Trent Murphy, Preston Smith, Jackson Jeffcoat.

Avec la blessure de Galette, on attendait ce quatuor. Les trois premiers étaient évident, et Jeffcoat a gagné sa place en pré-saison. Egalement auteur d’une pré-saison encourageante, Houston Bates commencer dans la practice squad. Trent Murphy et Preston Smith seront en concurrence pour deuxième palce de titulaire et devraient de toute façon beaucoup tourner.

Inside Linebackers (4)

Perry Riley, Keenan Robinson, Will Compton, Martrell Spaight.

Une escouade qui n’évolue pas beaucoup si ce n’est l’addition du rookie Spaight qu’on devrait surtout voir en action en équipes spéciales. Malgré une pré-saison limitée Will Compton revient en forme à temps et reste au sein de l’équipe. Il avait montrer de belles choses quand il avait été promu titulaire la saison passée. Robinson devra aussi confirmer les belles promesses de la saison dernière.

Safeties (5)

Dashon Goldson, Duke Ihenacho, Jeron Johnson, Kyshoen Jarrett, Trenton Robinson.

Une escouade qui manque encore de titulaires rassurants mais qui s’améliore en profondeur. Dashon Goldson devra retrouver sa grandeur passée. Ihenacho semble avoir pris le dessus sur Jeron Johnson en position de SS. Kyshoen Jarrett pourrait prendre quelques snaps en tant que nickel cornerback et il sera sinon surtout vu en équipes spéciales avec Trenton Robinson.

Cornerbacks (4)

Chris Culliver, DeAngelo Hall, David Amerson, Justin Rogers.

Seulement 4 cornerbacks pour débuter cette saison, en attendant le retour de Bashaud Breeland en deuxième semaine. Chris Culliver devra être solide car cette escouade n’est pas non plus très rassurante. On espère que Breeland reviendra à son niveau de la saison dernière en week 2 pour donner un peu de gueule à ce groupe.

Culliver a-t-il les épaules pour être CB#1 ?

Culliver a-t-il les épaules pour être CB#1 ?

Special Teamers (3)

Kai Forbath (K), Tress Way (P), Nick Sundberg (LS)

Si Tress Way affiche des statistiques impressionnantes à son poste, la jambe de Forbath questionne. Il est très limité sur les kickoffs, sa régularité aux courtes et moyennes distances le sauve, mais pour combien de temps ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s