Week 3 : Redskins @ Giants

Week 3

Washington Redskins 2132 New York Giants

On a l’habitude désormais, rarement les Redskins enchaînent deux bonnes performances. Dans ce premier match de division, les Redskins se sont battus tout seul. Comme contre les Dolphins, il y a ce sentiment de frustration. Frustration car l’adversaire ne fait pas un grand match et laisse une victoire à notre portée mais les erreurs accumulées tout au long du match annihilent toute chance.

On a très vite compris que ça allait être une de ces sales soirées. Tress Way voit son punt bloqué par Jennings, la balle se sauve jusque dans la endzone pour un safety. 0-2. Puis c’est Kirk Cousins (30/49, 316 yards, 1TD, 2INTs) qui lance une interception assez horrible dans les mains de Prince Amukamara. Quelques jeux plus tard Andre Williams rentrait dans la endzone pour porter le score à 9-0. Neuf points offerts, sans que les Giants n’aient réellement à construire de drive.

Quand Cousins explique ses interceptions

Quand Cousins explique ses interceptions

Au premier drive construit, il;s ajoutent 3 nouveaux points. Le score est ainsi porté à 12-0 à la fin du premier quart-temps.  L’attaque est absente et le front-7 pas aussi dominant que contre les Rams. Les Redskins ne vont d’ailleurs réussir aucun sack lors de ce match, ce qui est une grosse contre-performance.

Quand on touche vraiment le fond

Quand on touche vraiment le fond

Ils parviennent toutefois à inscrire leurs premiers points sur un field goal de Dustin Hopkins, encore parfait sur ce match, et rare satisfaction de l’équipe. Cette fin de première mi-temps se termine sur des échanges field goal. Chaque équipe en ajoute un et à la pause les Giants mènent 15 à 6 das un match bien terne.

Ça ne repart pas mieux en seconde mi-temps puisque les Giants marquent les premiers et creusent encore un peu davantage l’écart. 18-6 suite à un nouveau coup de pied à trois points.  18-6.

Quand on explique à RGIII ce que Gruden pense de lui

Quand on explique à RGIII ce que Gruden pense de lui

L’attaque au sol des Redskins n’avancent pas et tout repose sur Cousins, qui envoie une nouvelle interception. La balle, déviée dans un premier temps, atterrit dans les mains de Unga. Huit jeux plus tard, Manning trouve Beckham Junior pour un touchdown de 30 yards. DeAngello Hall était sorti blessé plus tôt, Bashaud Breeland est battu.  A 25-6, le match semble plié.

Quand t'es un supporter de cette génération de Redskins

Quand t’es un supporter de cette génération de Redskins

Les Redskins se rebiffent un peu, mais Matt Jones relâche la balle juste avant d’entrer dans la endzone et la balle file en touchback. La dernière occasion de relancer le match est passée. Les Redskins récupèrent tout de même rapidement la balle et scorent un touchdown par Chris Thompson (2 courses pour 29 yards, 8 réceptions pour 57 yards), très utilisé à la passe. La conversion à deux points est réussie. Un infime espoir subsiste, très rapidement étouffé par ce touchdown plein de réussite de Randle sur une réception de 41 yards, où Breeland passe près de l’interception. 32-14 et trois minutes à jouer, la messe est dite. Le retour de kickoff de Rashad Ross fait plaisir, mais il ne change rien, les Redskins s’inclinent.

Résumé de la conférence d'après match des Redskins

Résumé de la conférence d’après match des Redskins

Malgré une attaque qui a davantage avancé que celle des Giants, les Redskins s’inclinent à cause des turnovers. Trois concédés et aucun provoqués. Il y a encore beaucoup de travail. Les dix jours qui arrivent avant d’affronter les Eagles tombent bien.

Pour ne pas sombrer totalement dans le pessimisme on se dira que tout n’a pas pu disparaître suite à la belle performance contre les Rams. Les jeunes ont notamment montré de belles choses. Keenan Robinson a encore été au rendez-vous, Jordan Reed aussi. Jamison Crowder, Ryan Grant et Rashad Ross ont quant à eux montré que Andre Roberts n’avait plus grand chose à faire chez nous. Ils représentent l’avenir et l’espoir, mais pour ce qui est du présent il ne faut pas attendre des merveilles de cette saison a priori, même si il n’est pas encore question de s’alarmer après trois matchs.

Publicités

Un commentaire

  1. L’action la plus importante du match : la pénalité sur le troisième down du premier drive , Reed est flagé pour une interférence alors que Thompson avait obtenu le first down sur une passe de Cousins. Ensuite le punt est rejoué ( une faute de chaque côté) … et la malchance nous poursuit toute la soirée (le fumble de Jones , le dernier TD des Giants) . Sur NFL.com , juste après la rencontre , il y avait déjà un article  » faut-il remplacer Cousins » … je lui souhaite bien du courage .
    L’an dernier beaucoup reprochait à Gruden de ne pas assez insister au sol , mais dans le cas présent n’aurait il pas du changer son plan de jeu plus vite . Les Giants s’étaient bien préparés à contrer notre jeu au sol et la sortie de Lauvao n’a rien arrangé , mais leur backfield laissait des opportunités à Garçon , Reed et Grant.
    HTTH

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s