atlanta falcons

Week 5 : Redskins @ Falcons

Week 5

Washington Redskins 1925 Atlanta Falcons

 

Désolé, pas de résumé complet cette semaine. Rapide retour sur ce résultat frustrant à Atlanta où nous ne sommes pas passés loin de l’exploit. Les Redskins ont souvent été devant, avant de se faire dépasser en fin de match. Un field goal de 52 yards à la dernière seconde de Dustin Hopkins gardait tout de même l’espoir intact en envoyant les deux équipes en prolongation. Mais celle-ci fut courte. Kirk Cousins offrait en effet rapidement le cuir à Robert Alford qui n’en demandait pas temps et s’en allait jusque dans la endzone des joueurs de Washington pour le touchdown de la victoire.

Quelques satisfactions donc, mais aussi beaucoup de déceptions. Pour ce qui est du positif on notera une nouvelle performance solide de notre kicker Hopkins. Une excellente prestation du rookie Jamison Crowder qui s’impose toujours un peu plus. Pour ce qui est du moins bien on regrette évidemment les deux interceptions de Kirk Cousins, mais aussi la défense contre la course, très décevante (Keenan Robinson n’était pas à son niveau par exemple) qui a laissé Freeman s’amuser.

Les statistiques

Kirk Cousins : 21/32, 219 yards, 1TD, 2INTs.

Jamison Crowder : 8 réceptions, 87 yards.

Bashaud Breeland : 6 tackles, 1INT.

 

Week 14/15

WEEK 14

KANSAS CITY CHIEFS 4510 WASHINGTON REDSKINS

KCWAS (1)

 

 

WEEK 15

WASHINGTON REDSKINS 2627 ATLANTA FALCONS

WAS (1)ATL

Washington Redskins v Atlanta Falcons

Désolé pour le petit retard pris dans les articles. Je vais faire du 2 en 1 du coup. Rien de beau à raconter de toute façon, tant les Redskins continuent d’offrir un triste spectacle.

Le match contre les Chiefs a été un désastre total, sans doute la pire déroute de la saison. Les Redskins ont été en dessous de tout. Les équipes spéciales gagnent sans doute la palme de pire escoaude de l’équipe, ce qui n’est pas rien. Chaque retour de coup de pied des Chiefs était une occasion de touchdown. La défense et l’attaque n’ont pas vraiment fait mieux. Alfred Morris et Pierre Garçon ont été limités à moins de 40 yards et Robert Griffin III a même laissé sa place à Kirk Cousins en fin de match. Griffin qui ne le savait pas encore mais il jouait là son dernier match.

En effet dans le feuilleton de la semaine, Mike Shanahan a mis RGIII de côté pour le reste de la saison, afin de protéger sa santé et aussi pourquoi pas permettre à Cousins de se montrer et augmenter sa valeur d’échange.

Le match des Falcons était l’occasion pour l’ancien de Michigan State de prouver sa valeur (Faramir style). Il a finalement montré du bon et du moins bon. Il a complété 29 de ses 45 passes pour 381 yards, 3 touchdowns et 2 interceptions. Il a mené un très bon dernier drive de 80 yards avant d’échouer à convertir le 2 points conversion qui aurait donné la victoire. Il a encore 2 matchs pour s’améliorer mais il a d’ores et déjà montrer des choses intéressantes.

Ces deux matchs auront en tout cas permis à Morris et Garçon de passer les 1000 yards. C’est la première saison à 1000 yards pour Garçon, tandis que Alfred Morris est le premier running back de la franchise à réussir plus de 1000 yards lors de ses deux premières saison.

Falcons 24 Redskins 17

WEEK 5

ATLANTA FALCONS 24 – 17 WASHINGTON REDSKINS

Les Redskins n’ont pas été loin de créer l’exploit face aux Falcons, mais la franchise d’Atlanta a fini par prendre le dessus dans le dernier quart temps. Dommage.

Pendant la première mi-temps la grande surprise a été de voir la défense être extrêmement performante, forçant l’attaque des Falcons à punter à plusieurs reprises. Et surtout la défense à provoqué deux turnovers décisifs. Le premier est une interception de Ryan Kerrigan (encore très bon hier) qui emmené le cuire jusque dans la endzone adverse. Le deuxième est un fumble recouvert par Perry Riley sur un mauvais snap des Falcons qui s’approchaient dangereusement de notre endzone. Dans cette défense solide, le capitaine London Fletcher était encore au premier rang avec 8 tackle, pour 12 assist. Il est toujours plus jeune !

Malheureusement quand la défense marche bien, c’est l’attaque qui répond moins. Si Alfred Morris (18 courses, 115 yards) a encore été excellent, le jeu de passe a lui eu du mal à se développer. Et pour couronner le tout Billy Cundiff a manquer un field goal de… 31 yards (oui, encore) à 7-0 pour les Redskins. Sur le drive suivant les Falcons reviennent à 7-7 et les équipes rejoignent les vestiaires sur ce score. Rageant.

En deuxième mi temps les défenses ont plus de mal. Avec encore du très bon Morris les Redskins s’enfoncent dans le camp des Falcons mais ne concluent qu’avec un field goal, et surtout Robert Griffin III sort sur blessure (commotion). Les Falcons reprennent ensuite les commandes (14-10) avec un nouveau touchdown. Et puis le quarterback rookie remplaçant Kirk Cousins complète sa première passe pour un touchdown de 77 yards à Santana Moss (qui a d’ailleurs réalisé sa 500ème réception avec les Redskins lors de ce match). Les Redskins reprennent donc l’avantage mais ne tiennent plus en défense et Matt Ryan et sa fine équipe de receveurs engrangent les yards et les points, le score atteint 24-17 pour les Falcons et Kirk Cousins, cède à la pression du score en se faisant intercepté à deux reprises dans les derniers instants, ce qui scelle la victoire des visiteurs.

Un match un peu frustrant donc, la victoire semblait à portée. La suite du calendrier n’ira pas en s’améliorant, difficile de voir un bilan qui ne sera pas négatif, mais tout peut arriver.

Avant match : vs Falcons

Avant match

Atlanta Falcons @ Washington Redskins

Ce soir les Redskins accueilleront l’impressionnante équipe d’Atlanta dans ce qui pourrait être le match le plus compliqué jusqu’ici. Invaincus, les Falcons représenteront un défi de taille.

Comme en refrain depuis le début de saison, la principale préoccupation sera la défense et particulièrement la secondary. Face à un Matt Ryan de gala depuis le début de saison il faudra absolument élever le niveau de jeu dans ce secteur pour espérer créer la surprise. Sinon le quarterback d’Atlanta risque de s’amuser avec ses receveurs vedettes que sont White, Jones et Gonzalez. Si les Redskins parviennent à ralentir le jeu dans les airs d’Atlanta, le plus dur sera fait car Turner n’est pas encore à son meilleur cette saison et les Redskins ont en plus étés plutôt bons contre la course jusqu’ici (10ème équipe en défense contre la course).

Du côté de l’attaque il faudra s’attendre a encore beaucoup de jeu au sol. Déjà car Alfred Morris est en pleine forme et on aurait tord de s’en priver. Et ensuite car la défense contre la course est le point faible d’Atlanta dans ce début de saison. Ils se classent 29ème dans ce domaine. Dans les airs Robert Griffin III devrait bénéficier du retour en forme de Pierre Garçon, cible non négligeable. Il faudra encore marquer beaucoup de points pour s’imposer

Pas d’erreurs bêtes, pas de turnrover, limiter les dégâts en défense. Cela fait beaucoup de conditions pour espérer, mais la victoire n’est pas impossible.