deangelo hall

Qui seraient les Redskins dans la série Game of Thrones ?

La célèbre série Game of Thrones revient bientôt pour une nouvelle saison. Mais qui seraient donc les joueurs des Redskins si ils étaient dans la série ? Voici la réponse.

Robert Griffin III est… Joffrey Baratheon.

RGIIIJOFF

Égocentriques, parfois insupportables, extrêmement talentueux, ces deux jeunes hommes ont beaucoup en commun. Qu’on les aiment ou pas ils s’en fichent, ce sont eux qui mènent le royaume, ou l’équipe. Une chose est sûre, ils font parler d’eux !

Kirk Cousins est… Stannis Baratheon.

kirkstannis

Pour certains, ils sont leaders légitimes, ils travaillent d’arrache pied pour récupérer un titre qui leur est dû. Cependant, ils doivent encore beaucoup à apprendre de leurs erreurs, se rendre compte de leurs faiblesses et doivent savoir garder la tête froide.

Trent Williams est… Brienne de Tarth.

trentbrienne

Ils font tout pour remplir leur rôle et assurer la protection de celui dont ils ont la garde. Ce n’est pas toujours suffisant mais une chose est sûre, ils n’ont rien à se reprocher de leur côté. Tous les deux sont parmi les meilleurs à leur poste.

Bashaud Breeland est… Arya Stark.

????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

Tous les deux ont déjà prouvé qu’ils pouvaient avoir de l’influence sur le cours des événements, mais tous les deux sont encore jeunes et doivent confirmer. Vu ce qu’ils ont montré, on ne doute pas qu’ils vont très vite devenir des protagonistes.

Desean Jackson est… Bronn.

deseanbronn

On peut très bien les qualifier de mercenaires, et ils peuvent être très irritants, mais une chose est certaine, ils sont très utiles et on préfère les avoir dans notre camp que dans le camp adverse.

Alfred Morris est… Tyrion Lannister.

alfredtyrion

Ils ne sont pas très grands, mais ils sont vaillants ! Ils n’ont pas peur de se mettre en danger pour protéger des intérêts plus grands. Ils ne recherchent pas la gloire mais travaillent d’abord pour leur groupe, même si ils ne sont pas appréciés à leur juste valeur. Les fans eux, les adorent.

Ryan Kerrigan est… Jon Snow.

??????????????????????????

D’abord dans l’ombre de leurs aînés (Robb / Orakpo), ils ont su s’émanciper, tracer leur propre route et remporter leurs propres victoires. Ils opèrent sur la ligne de front, au contact direct de l’ennemi et n’ont pas peur de faire le sale boulot.

DeAngelo Hall est… Jaime Lannister.

???????????????????????????

Tous les deux peuvent être un peu antipathiques aux premiers abords, mais plus on apprend à les connaitre plus on se rend compte qu’ils tiennent avant tout beaucoup à leur famille/équipe et feraient tout pour elle. On finit par s’attacher à eux malgré leurs défauts, malheureusement tous les deux ont une sévère blessure récemment qui pourraient les handicaper pour la suite.

BONUS : Rex Grossman est… Daenerys Targaryen.

SexyKhal

Oui je sais, mon très cher Rex Grossman n’est plus dans la capitale. Cependant je ne pouvais pas passer à côté de cette comparaison. Les deux sont super sexy, les deux balancent des dragons difficilement contrôlable, mais peu importe, on en redemande à chaque fois. Et évidemment, les deux vont sauver le Monde.

DeAngelo Hall reste chez lui

DeAngelo-Hall

 

Il n’ira nul part, si ce n’est à Washington DC ! DeAngelo Hall vient en effet de signer un nouveau contrat avec la franchise. On parle d’un contrat pour quatre années supplémentaires et environ millions de dollars par année.

Le cornerback qui avait accepté de baisser son salaire en 2013 se voir récompensé après une bonne saison dans la médiocrité générale.

Avec Joshua Morgan il fait aussi partie des deux joueurs supporters de l’équipe au sein du roster. Si la passion n’amène pas toujours les résultats sur le terrain, Hall a tout de même un rôle important dans le vestiaire, pour donner une âme à l’équipe. Avec la retraite de London Fletcher il devra aussi assumer un rôle de leader de la défense. Si il parvient à se canaliser il peut vraiment prendre une dimension supplémentaire.

Lui et David Amerson devraient donc être les cornerbacks titulaires en 2014, sauf blessures ou surprises.

Hall réagit à Cutler

dhalljayundertand1010

Vous vous rappelez peut être de ce match de 2010, c’était en week… 7 et DeAngelo Hall égalait le record du nombre d’interception en un match face à Jay Cutler, déjà quarterback des Bears à cette époque.

Les médias ont forcément cela dans le coin de la tête au moment où les deux joueurs vont s’affronter à nouveau.

Du coup ils ont demandé à Jay Cutler ce qu’il pensait du cornerback des Redskins. Il a répondu que c’était « un gars comme un autre ».

Hall a réagit à ces propos, se demandant « quelle genre de réponse vous vouliez de lui ?  Je ne sais pas ce que vous voulez qu’il dise… ‘Oh mon dieu je suis terrifié par ce mec !’ ? »

Et il ajoute : « Qu’il le croit au fond de lui ou non, c’est ce qu’il à dire : ‘je suis un mec comme un autre’. Il a joué contre de grands quarterback dans cette ligue et je ne suis probablement pas le meilleur d’entre tous ».

Si sur le terrain DeAngelo Hall peut être un sanguin, il montre ici une belle lucidité et maturité vis à vis des propos du quarterback de Chicago.

Pour le souvenir, voici ses quatre interceptions de 2010, dont une retournée pour un touchdown :

Un oeil sur la draft : les cornerbacks

Deuxième article sur les prospects à surveiller lors de la draft. Toujours dans la secondary on passe cette fois ci au poste de cornerback, un autre besoin important de l’équipe malgré le retour de DeAngelo Hall. Je vais donc vous livrer les noms qui ont retenu mon attention.

Robert Alford

Robert Alford

Au fur et à mesure que l’on se rapproche de la draft, trois cornerbacks se sont détachés du reste des prospects et semblent être intouchables pour le choix #51 des Redskins. Il s’agit Dee Milliner (Alabama), Xavier Rhodes (FSU) et Desmond Trufant (Washington). Derrière ce trio a priori intouchable, mon prospect préféré est Robert Alford de la modeste université de Southeastern Louisiana. C’est au Senior Bowl que je l’ai découvert, et il m’avait alors beaucoup impressionné. Ensuite Johnthan Banks (Mississippi State) est un prospect intéressant. Longtemps considéré par les médias comme un des meilleurs de sa classe et probable first round pick, son manque de vitesse a ensuite été mis en évidence, notamment lors du Combine où son temps a été très médiocre. Il reste cependant un joueur plein de qualités et pourrait être une option en #51. Dans ce deuxième tour, Jamar Taylor (Boise State) pourrait aussi être une solution intéressante, mais sa côte semble être en hausse et certains le voient même partir au premier tour. Une fois ces noms partis je ne pense pas qu’il serait judicieux de miser sur un cornerback au deuxième tour. Pour les trois et quatrième tours beaucoup de choix sont alors possibles. BW Webb (William and Mary), Leon McFadden (San Diego State), Darius Slay (Mississippi State), Will Davis (Utah State), Josh

Johnny Adams

Johnny Adams

Johnson (Purdue) et Sanders Commings sont alors les options qui me plaisent le plus. Webb est un joueur d’une petite unniversité qui pourrait être une des surprises de cette draft. Slay est celui qui est longtemps resté dans l’ombre de Banks mais il commence à faire parler de lui. Johnson est un petit gabarit mais qui compense par son explosivité et sa vision du jeu. Jordan Poyer (Oregon State), Adrian Bushell (Lousville), Blidi Breh Wilson (Connecticut), Terry Hawthorne (Illinois), Johnny Adams (Michigan State), Dwayne Gratz (Connecticut) et DJ Hayden (Houston) sont également à envisager, mais plutôt à partir du quatrième tour pour moi. Adams en particulier pourrait bien correspondre au système agressif mis en place par Jim Haslett la saison dernière, avec beaucoup de blitz de cornerback, chose qu’Adams faisait déjà beaucoup avec les Spartans. D’autres joueurs ont une bonne côte, tel que David Amerson  (NC State) ou Logan Ryan (Rutgers), mais je suis moins enthousiaste à leur sujet. A partir du quatrième ou cinquième tour, et jusqu’à la fin de la draft si ils sont encore disponibles, Brandon McGee (Miami), Marc Anthony (California), Tharold Simon (LSU), Tyrann Mathieu (ex-LSU) et Nickell Robey (USC) sont intéressants. Micah Hyde d’Iowa peut aussi être une option dans les deux derniers tours. De mêle pour Dax Swanson (Sam Houston State).

Mon top 15 cornerback pour cette draft 2013 (exceptés Milliner, Rhodes et Trufant) :

1) Robert Alford (Southeastern Louisiana)

2) Johnthan Banks (Mississippi State)

3) Jamar Taylor (Boise State)

4) BW Webb (William and Mary)

5) Darius Slay (Mississippi State)

6) Leon McFadden (San Diego state)

7) Josh Johnson (Purdue)

8) Will Davis (Utah State)

9) Sanders Commings (Georgia)

10) Blidi Breh Wilson (Connecticut)

11) Dwayne Gratz (Connecticut)

12) DJ Hayden (Houston)

13) Johnny Adams (Michigan State)

14) Adrian Bushell (Louisville)

15) Terry Hawthorne (Illinois)

Hall revient, Grossman reste

dhallpic

[Mise à jour] C’est officiel pour Pat White. Il a signé avec la franchise et ce serait bien pour jouer quarterback. Les termes du contrat n’ont pas été dévoilés.

Coupé il y a à peine un mois, DeAngelo Hall est de retour dans la capitale. Il a signé pour un an et 2.25M€. Capable du meilleur comme du pire, ce retour à moindre coût reste tout de même une nouvelle plutôt satisfaisante. Malgré les sanctions, les Redskins auront réussi à garder la plupart de leurs joueurs du titre de division 2012.

C’est également le cas de Rex Grossman. Celui qui est désormais le troisième joueur dans la hiérarchie des quarterbacks a signé un nouveau contrat d’un an.

Il pourrait y a voir un quatrième quarterback pour le camp d’entrainement en la personne de de Pat White. La rumeur enfle du côté de Washington quant à sa signature. Quarterback athlétique très tourné vers la course, drafté au deuxième tour en 2009, il ne s’est jamais imposé en NFL, et il n’a pas joué du tout depuis deux ans. Un gros pari donc, mais qui ne devrait pas coûté grand chose.

Autre rumeur, c’est celle d’Antoine Winfield, vétéran cornerback. Cette solution de court terme pourrait avoir pris du plomb dans l’aile avec le retour de Hall. A moins que ce soit Josh Wilson sur la sellette. Réponse dans les prochains jours.

Polumbus reste, Biggers arrive

Graham+Gano+E+J+Biggers+Tampa+Bay+Buccaneers+BC8m0ZdI5uIx

 

On pensait Tyler Polumbus sur le départ avec les récentes signatures de Tony Pashos, Jeremy Trueblood, et l’éclosion attendue de Tom Compton. Mais il semblerait que le staff veuille mettre toutes les chances de son côté pour trouver la bonne solution. Polumbus a donc signé un nouveau contrat et n’ira nul part malgré ce que j’avais pu présager. Titulaire la saison dernière il avait été loin d’être extraordinaire, mais il devrait au moins pouvoir assurer une place d’offensive tackle backup.

Autre signature, celle d’un cornerback. Il était évident qu’il fallait signer quelqu’un à ce poste, tant les Redskins n’ont pas de profondeur à ce niveau de puis notamment le départ de DeAngelo Hall. C’est EJ Biggers qui a signé. Il jouait jusque là pour les Buccaneers avec qui il a déjà cumulé un bon capital de temps de jeu depuis sa draft au septième tour en 2009. A seulement 25 ans il pourrait constituer une solution de long terme.

Hall coupé et d’autres mouvements

Philadelphia Eagles v Washington Redskins

Encore beaucoup de mouvements dans les contrats des joueurs de la franchise ces dernières heures.

Le plus important est  la libération de DeAngelo Hall. Le cornerback numéro un depuis plusieurs années a été coupé par les Redskins. Il fait les frais des pénalités de la ligue en matière de cap space. Il devait touché plus de 8 millions en 2013, ce que la franchise ne pouvait supporter. Mike Shanahan a semblé très frustré et triste de devoir le laisser partir lors de la conférence de presse qu’il a tenu dans la soirée. Il a précisé que si il ne trouvait pas preneur sur le marcher de la free agency, un retour à salaire réduit serait envisageable. Mais cette option semble peu probable. Bien que parfois critiqué DeAngelo Hall restera comme un des quelques joueurs qui vivait pour la franchise puisqu’il en est supporter depuis toujours.

Parmi les autres mouvements on notera la prolongation du long snapper Nick Sundberg pour un long contrat. Il était le facteur plus en 2012 puisqu’avec lui la franchise s’est toujours imposée. Ce n’est que lors du match contre les Seahawks en playoffs qu’il a arrêté de porter bonheur. Le nose tackle Chris Baker lui aussi prolongé. Numéro deux derrière Barry Cofield il a assuré une rotation correcte.

Adam Carriker a quant a lui restructuré son contrat afin de peser moins dans la masse salariale en 2013. Toujours à cause de cette sanction. Santana Moss pourrait faire de même, mais rien n’a été signé pour l’instant. Il pourrait tout aussi bien être coupé.

Bilan défensif de la saison

Peut mieux faire

Deuxième et dernière partie du bilan de la saison des Redskins avec un point sur la défense et les équipes spéciales.

defense-celebrates-with-jackson

Statistiques en saison régulière :

24.2 points concédés en moyenne par match (22ème de la ligue)

377.2 yards total concédés en moyenne par match (29ème de la ligue)

95.8 yards concédés à la courses en moyenne par match (5ème de la ligue)

206.2 yards concédés à la passe en moyenne par match (23ème de la ligue)

Bien qu’elle ait limité la casse cette saison, la défense n’a pas été au niveau de l’attaque et reste un chantier important pour la franchise. Il faut dire que l’équipe n’a pas été épargnée par les blessures.  Adam Carriker, Brian Orakpo, Keenan Robinson et Brandon Meriweather sont autant de joueurs importants qui ont loupé une grosse partie de la saison. Toutes les lignes ont été touchées. Ce n’est pas un secret, les principales carences se trouvent dans la secondary. En plus de la blessure de Meriweather, la suspension de Tanard Jackson a également été un handicap, les deux étant de probables titulaires. Madieu Williams a donc été le seul titulaire indiscutable à ce poste de safety, alternant le bon et le moins bon. A côté Dejon Gomes a été le premier choix, mais il n’a finalement pas eu l’éclosion attendue pour sa deuxième année chez les pros. Reed Doughty a pris la majorité des snap en fin de saison, mais ses très bonnes prestations « dans la boîte » ne suffisent pas effacer ses lacunes en couverture. Il a eu la bonne idée de terminer la saison par un très gros match contre les Seahawks.

La situation est moins critique du côté des cornerbacks, mais tout n’est pas parfait pour autant. DeAngelo Hall a été beaucoup en difficulté en début de saison. Capable du meilleur comme du pire, et coupable de quelques excès d’énervement comme toujours. Il a cependant été à la hauteur dans les matchs importants de fin de saison. Josh Wilson a fait le boulot, comme à son habitude. Tout le contraire de Hall, régulier mais plus limité contre les top receveurs de la ligue. Il a au moins le mérite de laisser très peu de yards après catch.  Cedric Griffin a montré quelques bonnes choses mais sa saison est ternis par sa suspension suite à un contrôle positif a des substances illicites. Richard Crawford, ce rookie drafté au sixième tour, a laissé entrevoir des choses intéressantes, mais il est encore en développement.

NFL: Baltimore Ravens at Washington Redskins

Venons en aux linebackers et à une des grandes questions de l’inter-saison : London Fletcher. Il s’est encore illustré par quelques interceptions et sacks décisifs mais son rendement général est en baisse. Malgré que je sois un grand fan à la fois du joueur et du personnage je pense qu’il doit sérieusement penser à ne pas faire la saison de trop. A côté Perry Riley s’est imposé comme un titulaire solide et a sans doute beaucoup appris aux côté du vétéran. Lorenzo Alexander a montré qu’il était un inside linebacker plus que correct et pas seulement un joueur d’équipe spéciale. Sur les côté si Ryan Kerrigan a un peu stagné, Rob Jackson a été impeccable en remplacement de Brian Orakpo. Il a sorti une excellente saison.

Enfin la ligne a été plutôt bonne quand il s’agissait de stopper la course, mais elle n’est pas capable de mettre suffisamment de pression sur le quarterback en sous-nombre. Barry Cofield a sorti quelques belles actions.

Pour ce qui est des équipes spéciales le constat est plutôt positif à mon goût, si ce n’est que nous sommes en manque d’un vrai kick returner. Je ne vois pas Brandon Banks être encore à Washington l’année prochaine. La couverture a par contre été tout à fait correcte, mené par Lorenzo Alexander et Reed Doughty. Kai Forbath a quant à lui pris la relève de Billy Cundiff à merveille. On regrettera juste son manque de longueur sur les kickoffs.

3 Redskins au Pro Bowl

hall-ap-013011_606

DeAngelo Hall avait été élu melleur joueur du Pro Bowl en 2010

Les résultats des joueurs sélectionnés au Pro Bowl sont tombés. Trois joueurs de Washington ont été choisis, deux autres sont remplaçants en cas de forfait.

On retrouve évidemment Robert Griffin III parmi les quarterbacks. Trent Williams est quant à lui l’un des trois offensive tackle de la NFC. Le troisième redskin sélectionné était peut être un peu moins attendu. Il s’agit du capitaine des équipes spéciales ; Lorenzo Alexander. Une belle récompense pour un joueur non drafté, baladé à tous les postes imaginables et qui n’a commencé à jouer que lors de sa troisième année en NFL.

Pour ce qui est des remplaçants, London Fletcher est encore. Il était le seul représentant de l’équipe l’année dernière, bénéficiant du forfait d’Urlacher. Enfin Alfred Morris sera là si un running back est absent.

Ce pourrait d’ailleurs être le dernier Pro Bowl, la ligue hésitant à le supprimer tant il perd de sa crédibilité. Les joueurs cherchent en effet avant tout à ne pas se blesser, et donc l’engagement n’est pas total. De plus certaines sélections, ou non sélections portent à discussion.

Espérons qu’aucun de nos trois joueurs n’y participe en tout cas, cela voudrait dire que les Redskins jouent le Superbowl !

Avant match : vs Baltimore Ravens

Avant match

Baltimore Ravens @ Washington Redskins

C’est le sprint final pour les playoffs qui commence et il n’y a pratiquement pas le droit à l’erreur pour les Redskins. Demain ce sera les Ravens en face, autant dire un gros morceau de la ligue, mais une place dans le tableau final, ça se mérite.

12-Skins-preseason-news

Ce qui fait espérer

Les Ravens sont plutôt en difficulté à l’extérieur, et tout particulièrement Joe Flacco qui a des statistiques qui s’effondrent quand il sort de Baltimore. Espérons que le déplacement à Washington (si court soit il) prolonge ces mauvaises performances.

La dynamique est du côté de Washington. Même si Baltimore présente un bien meilleur bilan, ils viennent de perdre contre leurs rivaux de Pittsburgh, pourtant bien diminués, notamment privés de « Big » Ben Roethlisberger. De leur côtés les Redskins viennent d’enchaîner trois victoires contre des adversaires de division et terminant lundi par s’offrir les champions en titre.

L’attaque marche de mieux en mieux, le système offensif mis en place par Kyle Shanahan porte ses fruits et rend fou les défenses adverses.

Robert Griffin III. RGIII fait toujours espérer.

Ce qu’il faut craindre

Les kick return et punt return des Ravens. Jacoby Jones a déjà scoré trois fois sur retour de coups de pied (2 KR et un PR). Les retours de kick seront particulièrement à craindre car le kicker Kai Forbath, si bon soit il pour les Fieldgoal, a bien du mal à faire des touchback lors de ses coups de pied d’engagement, l’équipe spéciale aura intérêt à ne pas se trouer.

L’équipe des Ravens a beau être diminuée et moins impressionnante cette année, elle reste une équipe très expérimentée et sa défense sera de toute façon un gros défi pour RGIII. Des joueurs comme Ed Reed ne sont pas à prendre à la légère.

Notre secondary s’était plutôt bien repris lors de ces derniers matchs, mais avec la suspension de Cedric Griffin, et les pépins physiques de Josh Wilson et DeAngelo Hall la défense contre la passe pourrait souffrir. C’est le bon moment pour un joueur comme Richard Crawford de se révéler.

Point blessures  

Redskins : Pierre Garçon (pied), Josh Wilson (épaule) et Saverio Rocca (genou) devraient pouvoir tenir leur place dimanche. La participation est par contre incertaine pour DeAngelo Hall (cheville), Trent Williams (cuisse) et London Fletcher (cheville).

Ravens : Terrel Suggs (biceps), Chris Johnson (cuisse) et Asa Jackson (épaule) sont incertains. Jimmy Smith (abdomen) est douteux et enfin Ed Dickson (genou) et Dannell Ellerbe sont forfaits.