free agency

Le Triumvirat, Acte 2.

Colt McCoy vient de signer un nouveau contrat d’un an, voilà donc la franchise avec le même trio de quarterbacks qu’en 2014. Chacun n’a qu’un an de contrat à l’heure actuelle, chacun joue donc gros, spécialement Robert Griffin III si il veut prouver qu’il peut faire carrière en NFL, c’est cette année ou jamais.

L’année dernière, entre blessures et contre-performances, les trois lanceurs se sont partagés le temps de jeu presque équitablement. Voici leurs statistiques :

Robert Griffin III : 147/214 (68.7%), 4 TDs – 6 INTs, 33 sacks. 86.9*.

Kirk Cousins : 126/204 (61.8%), 10 TDs – 9 INTs, 8 sacks, 86.4*.

Colt McCoy : 91/128 (71.1%), 4 TDs – 3 INTs, 17 sacks, 96.4*.

* = rating NFL.com 

Que ce soit au niveau de ces statistiques ou de l’impression générale laissée, aucun n’est vraiment sorti du lot, aucun n’a prouvé qu’il pouvait porter l’attaque sur une saison entière.

On peut aussi tenter de berner les officiels en alignant les 3 en même temps mais c'est plus compliqué

On peut aussi tenter de berner les officiels en alignant les 3 en même temps mais c’est plus compliqué

A mes yeux, Kirk Cousins a le plus gros potentiel, peut réussir des passes très compliquées mais il reste très irrégulier et fragile mentalement, capable de complètement craquer dans un match, comme il l’a montré à quelques reprises. En presque autant de snaps joués que RGIII il lancé 6 TDs de plus, mais également 3 INTs de plus. De plus, Kirk Cousins n’est pas encore à l’abri d’un échange.

Robert Griffin III part favori pour la place de titulaire, mais davantage grâce à ce que la franchise a sacrifié pour lui qu’à ses performances. La grande question est de savoir si il saura un jour être performant en quarterback de poche, et j’ai de plus en plus de mal à y croire. Mais il faut être réaliste également et comprendre qu’il ne sera jamais plus le RGIII rookie d’avant blessure. Il faut donc trouver le juste milieu, bon courage Jay Gruden.

Enfin Colt McCoy est, je trouve, celui qui laissait l’impression la plus rassurante la saison dernière, comme le montrent ses statistiques, propres sans être exceptionnelles. Il dégageait une certaine sérénité (au moins comparé à ses deux collègues). Il était le seul au dessus de 70% de passes complétées. Cependant on doute qu’il ai encore une grosse marge de progression et il ne laisse pas l’impression de pouvoir débloquer des situations difficiles seul. Il parait très peu probable que Gruden en fasse un titulaire alors que Griffin et Cousins ont besoin de temps de jeu pour progresser.

On en saura plus dans un an, après cette saison et ces contrats terminés. Il est certain qu’ils ne seront plus tous les trois ensembles à Washington.

Reste également l’hypothèse (un peu farfelue ?) de drafter un quarterback, mais avec cette signature de McCoy cela semble peu probable, même si tout peut arriver. Si Winston ou Mariota venaient à tomber jusqu’à notre pick, qui sait ?

Mais pour bien évaluer ces quarterbacks, il faudrait aussi renforcer la ligne offensive. On espère que l’arrivée de Bill Callahan aidera, mais il n’a toujours pas de sang neuf à sa disposition, et on ne peut pas dire que la protection du quarterback était un point fort en 2014.

Et tout ça ne nous rendra pas Rex Grossman.

Stephen Paea est un Redskin

La Free Agency a officiellement ouvert ses portes hier. Si les Eagles et Saints ont fait beaucoup de bruit, les Redskins ont fait l’exploit de rester plutôt calme. L’effet Scot McCloughan ? En tout cas Dan Snyder ne doit plus tenir en place !

La franchise a quand même signé un joueur, et un bon. Il d’agit du DT Stephen Paea. Le natif d’Auckland, en Nouvelle-Zélande (voir haka ci dessous), avait été drafté au deuxième tour de la draft 2011 par les Bears. Et c’est à Chicago qu’il a passé ses quatre premières saisons en NFL. La dernière était sa plus aboutie puisqu’il a démarré tous les matchs et réussi six sacks, son meilleur total en carrière. Dans la capitale, il devrait prendre la place de NT laissée par Barry Cofield au sein de la ligne défensive.

Who needs Jonah Lomu when you have Paea ?

Who needs Jonah Lomu when you have Paea ?

Il s’agit d’un avant tout d’un joueur qui met beaucoup de pression sur le quarterback adverse, ce qui manquait ces dernières années à l’intérieur de la ligne. Paea a signé pour 4 ans et environ 20 millions de dollars.

Pour la suite on attend toujours, le staff semble plus patient cette année et veut éviter de surpayer des joueurs, ils attendent que la prmeière vague de folie soit passée. Tout cela s’active quand même, puisque la franchise reçoit la visite des cornerbacks Perrish Cox et Brandon Browner, ainsi que du defensive tackle Terrance Knighton. Stay tuned ! Comme ils disent.

Free agency : les nouvelles signatures

Jason Hatcher face à Robert Griffin III

Jason Hatcher face à Robert Griffin III

Desean Jackson n’est pas le seul à avoir rejoint la franchise, voici les nouvelles signatures depuis mon dernier article.

Tracy Porter (CB) : Longtemps chez les Saints, Tracy Porter a joué sa première saison pleine en tant que titulaire cette année avec les Raiders. Il tentera de renouveler cela dans la capitale, dans un secteur qui a grand besoin de renfort.

Darryl Sharpton (LB) : Il fait partie de ces quelques linebackers de signés, pas sûr que cet ancien de Houston soit le remplaçant de Fletcher mais il aidera au moins en special team, autre aspect à améliorer d’urgence dans l’équipe.

Clifton Geathers (DE) : Éternel remplaçant, il est notamment passé chez les Cowboys et Eagles, il essayera surtout de faire encore partie de l’effectif en septembre.

Jason Hatcher (DL) : Voilà un renfort intéressant, qui devrait améliorer le pass rush intérieur, qui manquait cruellement à l’équipe. Il fait aussi partie des nombreux joueurs signés en provenance de franchises rivales. Un cauchemar de moins pour RGIII également.

Jake Rogers (K) : Un peu de concurrence pour Kai Forbath ne peut pas faire de mal. Comme Forbath, il n’a jamais botté dans la ligue avant son arrivée dans la franchise de la capitale.

Akeem Jordan (LB) : Protégé d’Andy Reid à Philadelphie puis Kansas City, il fait partie des options pour succéder à London Fletcher.

Brandon Moore (DL) : Joueur de ligne défensive sans expérience il aura tout à prouver.

Mike McGlynn (OT) : Titulaire depuis deux saisons à Indianapolis, il pourrait être un bon renfort dans une ligne offensive qui n’a pas toujours su protéger RGIII.

Ryan Clark (FS) : Après 8 saisons passées chez les Steelers, le vétéran revient dans la captiale où il avait joué en 2004 et 2005. Espérons qu’il ait encore une dernière saison de titulaire dans les jambes.

Colt McCoy (QB) : L’ancien quarterback des Browns puis 49ers vient pour une place de second dans la hiérarchie en concurrence avec Kirk Cousins, si ce dernier n’est pas tradé.

Pour ce qui est des joueurs prolongés nous avons Brandon Meriweather et EJ Biggers qui restent au au sein de la franchise.

 

 

Hightower reste un Redskin

Tim Hightower

Tim Hightower

C’est le joueur lui même qui a annoncé la nouvelle le premier via le réseau social Twitter. Les simples paroles « I’m baaaaaaack » accompagnées d’une photo où il arbore une casquette des Redskins suffisaient pour comprendre que le running back prolongeait l’aventure dans la franchise de la capitale. Il n’ira donc pas chez les Patriots comme on avait pu le penser à un moment. D’après Ian Rapoport, sur NFL.com, le contrat serait d’une année.

Il n’avait pu jouer que 5 matchs la saison dernière avant de se blesser sérieusement, accumulant 321 yards et un touchdown à la course. Il a aussi réceptionné 10 passes dont un touchdown. Des prestations correctes après une très bonne prestation en pré-saison contre les Ravens. On se souviendra notamment de ce touchdown :

Tim Hightower est aussi un joueur qui plait au staff par sa capacité à bloquer, qualité importante en NFL. De plus il connait déjà bien le système et cela fait un running back avec de l’expérience, ce qu’il manquait à ce poste. Cela ne fait pas non plus de lui un « vieux » ; malgré ses 4 années d’expérience, il n’a pas encore 26 ans.

Si on part sur un groupe de 3 tailbacks dans le roster final, la lutte sera féroce. Roy Helu semble être celui dont le poste est le plus sécurisé après sa très bonne deuxième partie de saison 2011. Mais derrière il reste Evan Royster, qui a aussi montré de belles choses, Alfred Morris, drafté au sixième tour de la dernière draft et donc Hightower. Je mets une petite piécette sur Morris qui resterait dans la practice squad. Trois autres running back sont dans l’équipe. Il s’agit de Tristan Davis, qui a passé toute la saison dernière en réserve, et des deux undrafted free agent que sont Lennon Creer et Antwon Bailey. Ce serait une surprise si un de ces trois joueurs intégrait le roster final.

John Beck rebondit au Texas

John Beck

John Beck

John Beck avait été remercié pendant la période de la draft, juste après que les Redskins aient drafté successivement Robert Griffin III et Kirk Cousins. C’est à Houston qu’il va poursuivre sa carrière si on en croit le journaliste John McClain de Houston Chronicle. Pas une grosse surprise puisqu’il restera dans un système offensif similaire à celui qu’il connaissait dans la capitale.  Mais la côte du joueur a bien baissé après sa saison 2011 et chez les Texans il devra se battre pour ce qui semble être au mieux une place de troisième quarterback. Les deux premières places à ce poste devraient rester à Schaub et Yates. Le célèbre ex-quarterback de l’université de Houston, Case Keenum, a également signé en tant qu’undrafted free agent. Au moins un des deux ne devrait pas figurer dans la liste des 53 joueurs pour la saison. Espérons pour Beck qu’il soit assez convainquant, toujours est il qu’il ne laissera pas une marque indélébile à Washington.

Gaffney retourne en Nouvelle Angleterre

Jabar Gaffney

Jabar Gaffney

Jabar Gaffney n’aura pas mis longtemps à trouver une nouvelle franchise. Tout juste coupé par les Redskins, le receveur de 31 ans vient de signer avec les Patriots d’après ESPN. Il suit ainsi Donte Stallworth qui avait rejoint New England au début de la période de free agency. Ce n’est pas la première fois que le joueur passe par là, il avait déjà reçu les passes de Tom Brady de 2006 à 2008. Il rejoint un corps de receveurs déjà bien fourni et aura donc du mal à être le receveur numéro un comme il l’était à Washington.

Jabar Gaffney quitte DC

Jabar Gaffney

Jabar Gaffney

Comme prévu, Jabar Gaffney quitte la capitale. Des sources internes à la ligue ont donné la nouvelle cet après-midi et de multiples médias l’ont reprise. Le staff n’a donc pas réussi à obtenir un trade avec une autre franchise. C’était l’option que Shanahan privilégiait et Gaffney l’avait lui même confirmé.

Le receveur sort pourtant de sa meilleure saison en NFL avec 947 yards gagnés pour un total de 68 réceptions. Il a également inscrit 5 touchdowns en 2011. Mais les arrivées de Pierre Garçon et Josh Morgan l’ont poussé vers la sortie. Il aurait dû gagner 2.65M$ en 2012 avec sans doute moins d’impact qu’en 2011. La franchise na donc pas jugé utile rentable de le conserver. De plus Leonard Hankerson revient de blessure et les dirigeants semblent placer beaucoup d’espoirs en lui. Sans être flashy Gaffney est un receveur avec des mains sûres qui devrait facilement retrouver une autre franchise.

Le fait est que maintenant le numéro 10 est libre pour un certain Robert Griffin III. A son tour de bien le porter.

Jonathan Goff signe

Jonathan Goff

Jonathan Goff

Le linebacker de 26 ans Jonathan Goff a signé aujourd’hui un contrat avec les Redskins. Après Bryan Kehl c’est donc un deuxième ancien linebacker des Giants qui pose ses valises dans la capitale. Il avait été titulaire pendant toute la saison 2010 avant de louper celle de 2011 à cause d’une blessure au genou. Il vient donc apporter encore un peu plus de concurrence au poste d’inside linebacker.

John Beck coupé

John Beck

John Beck

C’est sans surprise que le quarterback John Beck a été coupé avant même la fin de la draft par les Redskins. Cette décision a été prise juste après que Kirk Cousins ait été drafté au début du quatrième tour. Même sans cette arrivée, son avenir dans la capitale était déjà incertain, il semblait partir pour occuper le poste de troisième quarterback alors même qu’il n’y avait que deux quaerterbacks dans les 53 joueurs du roster de Washington en 2011. Alors qu’il était proche d’une place de titulaire il y a à peine un an, il aura finalement payé cher ses mauvaises performances. On lui souhaite quand même de trouver un poste dans une autre franchise.

Chris Wilson revient

Chris Wilson

Chris Wilson

Les Redskins continuent d’ajouter de la profondeur dans leur effectif. C’est désormais Chris Wilson qui signe pour la franchise de la capitale. Ce n’est pas son premier contrat ici, il y avait déjà joué entre 2007 et 2010 après un passage en ligue canadienne. En 2011 il était sous contrat avec les Philadelphia Eagles mais avait finalement été coupé avant le début de la saison. Il devra cette année se battre pour convaincre Mike Shanahan et retrouver une place dans les 53. Il semble destiné à occuper un poste d’outside linebacker remplaçant avec Markus White et Rob Jackson puisque Lorenzo Alexander semble plus destiné à jouer inside linebacker cette année. De leur côté Ryan Kerrigan et Brian Orakpo semblent indéboulonnables, sauf blessure.