johnny manziel

Retour sur les matchs face aux Patriots et Browns

Il est de nouveau temps de veiller la nuit, de fouiller pour trouver le meilleur streaming, de se tenir le genou à chaque course du kamikaze RGIII, de vibrer et stresser avec nos Redskins mes amis, car la NFL est de retour ! Brace yourself !

Brace-Yourselves-Football

La pré-saison en apéritif. Des matchs sans enjeux donc, si ce n’est de ne pas se blesser. Mais lorsqu’on est sevrés de si longs moi, le moindre match de pré-saison revêt un parfum de Superbowl.

Premier match face aux Patriots de monsieur Tom Brady. Ce dernier n’a pas joué et son attaque a été en grande difficulté. Le tant attendu Ryan Mallett n’a en effet pas pu éviter la valise (ahah). Seul le rookie Garoppolo a réussi à sauver les apparences en fin de match avec un joli TD pour Tyms.

Tyms a trouvé le seul fan des Patriots au FedEx Field

De notre côté ce match fut une belle surprise, notamment du côté défensif. Ce qui devait être le point faible de l’équipe a longtemps gardé les joueurs de Boston avec un score vierge. Quand on sait les boulevards que cette (presque) même défense laissait il y a peu encore, il y a de quoi être surpris.

En attaque, sa majesté Robert Griffin troisième du nom a trop peu joué pour qu’on puisse le juger. En revanche Kirk « wesh » Cousins a livré une prestation solide qui fait dire à certains que le poste de titulaire n’est pas tant assuré pour l’ancien vainqueur du Heisman trophy. Colt McCoy a également surpris son monde en assurant le job.

Aldrick Robinson est zinzin

La bataille au poste de running back est celle qui s’annonce la plus alléchante. Si Aldred Morris et Roy Helu n’ont pas de soucis à se faire, la bataille pour la troisième et (sans doute) ultime place est beaucoup plus indécise. Silas Redd, Evan Royster, Chris Thompson et Lache Seastrunk ont tous montré des choses intéressantes. Seul problème pour Thompson, un corps fragile qui devrait malheureusement lui coûter une carrière honorable.

Thompson a d’ailleurs manqué le second match, face aux Browns. Un match qui est longtemps resté vierge (pas comme ta soeur), les Redskins gâchant leur domination avec des turnovers. Le monde entier avait les yeux braqués sur Johnny Manziel dans ce match. Le petit texan pourri gâté n’a pourtant pas régalé, offrant une piètre performance et n’acceptant pas de se faire chambrer par les joueurs de la capitale. Après un sack de Ryan Kerrigan, Brian Orakpo célèbre avec le geste « tema mon fric » de Manziel. Bienvenue en NFL petit. Un peu plus tard il craque et nous montre son majeur. Quel manque d’éducation, quelle vulgarité, vraiment. Il déclarera cependant après le match « On m’a dit que je n’étais qu’à un doigt de prendre la place de QB titulaire à Hoyer, j’ai donc pris ma chance ». Certes.

C’est celui qui dit qui y’est

Griffin n’a pas rassuré sur ce match, lançant une horrible interception et ne sécurisant pas ses courses. A croire qu’il aime ça, avoir mal. Cousins et McCoy ont eux aussi lancé une interception. Cousins a cependant réussi un excellent drive, conclu par un touchdown lancé à Ryan Grant, le rookie s’assure déjà une place dans le roster, sauf incident. Côté receveurs, Aldrick Robinson a aussi montré de belles choses et ne devrait pas sortir de l’effectif. Rashad Ross et Nick Williams ont eu quelques éclats mais il faudrait faire encore plus pour espérer ne pas regarder les exploits de la franchise dans le canapé avec une Bud Light (non les Américains n’ont décidément pas de goût).

On notera également sur ce match les bonnes performances défensives de Kerrigan qui ressort avec 2 sacks (presque autant que ta meuf quand elle fait les soldes) ainsi que Bashaud Breeland et Baccari Rambo qui ont montré un jeu physique qui va faire trembler quelques porteurs de ballons.

Bon match de B[accari R]ambo

Bon match de B[accari R]ambo

On s’inquiétait également de la retraite de London Fletcher, mais Keenan Robinson montre pour l’instant des choses intéressantes, à confirmer.

Kai Forbath a par contre du soucis à se faire, sur ces deux premiers matchs il s’est fait botté le cul par le kicker rookie Zach Hocker. Il devra vite se réveiller.

Ci dessous les highlights du match :

Finalement la vraie déception du match c’est que l’ex Redskins Rex Grossman n’a pas joué. Le tout nouveau quarterback des Browns est resté sur la touche. Les dragons seront lâchés plus tard, les Redskins l’ont échappé belle, ouf.

Scores :

Patriots at Redskins

6 – 23

Statistiques

Browns at Redskins

23 – 24

Statistiques

Prochaine victime, les chers voisins de Baltimore samedi soir. Krrrooaaa Krrooaaa