washigton redskins

Dashon Goldson arrive à Washington

Nouvelle recrue défensive pour les Redskins, avec l’arrivée du free safety Dashon Goldson. Il s’agissait d’un réel besoin, Jeron Johnson semblant plutôt destiné à jouer strong safety, finalement ces deux là pourraient faire la paire. Encore faut il que Goldson retrouve son niveau. Si il avait été très performant lors de ses années à San Francisco, il est complètement passé au travers de ses deux années à Tampa Bay. Cette arrivée se fait sous forme de trade, les deux franchises échangeront des tours de draft tardifs en 2016. Pour être précis, Tampa Bay récupère notre sixième tour de draft et nous leur septième. Autrement le coût est quasi nul à ce niveau là.

Dans mes bras Washington !

Dans mes bras Washington !

Pour ce qui est du salaire, Goldson doit toucher 8 millions en 2015. Les Buccaneers ont dû lui en payer 4 sous forme de bonus, ce qui en laisse autant aux Redskins. Cela reste un gros salaire vu ses dernières performances, mais moins important que ça aurait pu l’être.

Cela signifie également qu’il y a peu de chances de revoir Brandon Meriweather, ce qui n’est pas forcément une mauvaise nouvelle. Même si malheureusement Goldson a également eu des suspensions pour des hits jugés illicites par la ligue.

Il faut rappeler que c’est Scot McCloughan qui l’avait drafté en 2007, au quatrième tour, quand il opérait encore pour les 49ers. Son physique n’est pas sans rappeler un certain Sean Taylor, et comme de nombreux joueurs à cette position il s’en sert d’exemple.

Voici ce qu’il a déclaré sur les réseaux sociaux :

« A ma nouvelle équipe, les Washington Redskins. Je veux que vous sachiez à quel point ma famille et moi sommes heureux de faire partie de cette solide organisation. J’ai été un fan de l’équipe pendant un moment. Un de mes joueurs favoris (Sean Taylor) a donné le ton à cette position pendant des années ici. Je ne suis pas Sean mais je serais heureux de fouler le même terrain que lui. Aux fans, ce sera une aventure fun et excitante. Notre objectif en tant qu’équipe sera simplement de botter des fesses et gagner des matchs. Pour ceux qui en savent peu sur moi, sachez que j’adore pratiquer ce sport. Il est certain que j’amènerai du caractère à cette défense. Avec l’expérience et le savoir que j’ai accumulé, je ferai tout pour rendre meilleurs ceux qui m’entourent. Mon objectif pour nous sera de se mettre sur la même longueur d’onde en tant qu’équipe et plus spécialement en tant que défense, car c’est là que tout commence. Cela étant dit, HTTR. »

Si cette recrue de 30 ans n’est évidemment pas une solution pour le long terme, il s’agit toutefois d’un réponse à un besoin urgent de joueur à ce poste. Un vrai pari, on saura à la fin de la saison si c’était un bon choix ou non, mais les risques restent relativement limités.

On peut déjà imaginer à 11 de départ se dégager en défense, avant que peut être la draft renforce cela.

                                  Goldson – Johnson

Breeland (Hall)                                          Culliver

                                   Riley – Robinson

Murphy                                                       Kerrigan

                         Paea – Knighton – Hatcher (Jean-François)

Redskins 12 Steelers 27

WEEK 8

WASHINGTON REDSKINS 1227 PITTSBURGH STEELERS

Un match cauchemar pour Washington. Une défense absente, un attaque maladroite, de multiples erreurs et au final le plus mauvais match de l’équipe jusqu’ici. A oublier au plus vite !

On aurait dit que les Redskins ne sont jamais entrés dans le match. Débordé d’entrée en défense, l’équipe ne s’est jamais vraiment rétabli (les Steelers ont scoré sur la plupart de leur drive). En attaque, une seule phase a été plutôt correcte, menant au touchdown de Santana Moss. Mais les receveurs ont pendant tous les matchs multiplié les drop, à croire qu’ils avaient du savon sur les gants. En tout c’est 11 passes de Robert Griffin III (16/34, 177 yards, 1 TD) qui ont été relâchées, hallucinant.

Pas grand chose d’autre à dire sinon, les rookies RGIII et Alfred Morris (13 courses, 59 yards) sont sans doute ceux qui ont le moins à se reprocher. Le kicker Kai Forbath a rendu également une copie presque parfaite, à l’exception d’un extra point manqué.

En défense si la faiblesse de la secondary est une habitude, le pass rush lui continue de s’affaiblir, Ben Roethlisberger a eu tout le temps du monde pour ajuster ses passes. En plus de cela la défense contre la course a été anormalement fébrile.

Vous ajoutez à cela quelques bourdes comme un punt de 12 yards de Sav Rocca ou un nouveau pétage de câble de DeAngelo Hall vous mélangez bien (attention aux grumeaux) et vous obtenez le match le plus horrible de 2012 pour les Redskins.

L’absence de Pierre Garçon est plus préjudiciable que prévu car on avait sans doute surestimé des receveurs comme Leonard Hankerson ou Aldrick Robinson.

Le chantier de la reconstruction est loin d’être terminé, il ne va pas falloir manquer la prochaine draft, notamment sur le plan de la défense pour être enfin au niveau des playoffs, car il faut se faire une raison, ce n’est pas encore pour cette année…

Jackson prêt pour un nouveau départ

Tanard Jackson

Tanard Jackson

Sur le site officiel, le nouveau safety des Redskins a livré son enthousiasme et son impatience de relever ce nouveau challenge dans sa carrière. Washington est en effet la ville qui l’a vu grandir et il garde beaucoup d’attaches dans la région.

« C’est un rêve qui devient réalité, j’ai grandi en regardant les Skins. Je suis d’ici, j’ai beaucoup de famille dans le coin et ils sont tous très heureux. »

Tanard Jackson retrouve en plus son ancien coach qui sera à la tête des defensive back pour les Redskins, en la personne de Raheem Morris.

« C’est une grande opportunité pour moi d’être de retour dans la place avec un gars qui m’a tant appris et qui a un style  auquel je suis habitué. Dès que j’ai été résilié des Buccaneers et que j’ai su que les Redskins étaient intéressés, je n’ai pas réfléchi. »

Toutes les conditions sont donc réunies pour que ce joueur qui revient d’une blessure à l’épaule réussisse ici. Mais la concurrence sera rude à ce poste avec notamment Reed Doughty, Dejon Gomes, Jordan Bernstine, Madieu Williams, Brandon Meriweather ou même Cedric Griffin qui pourrait glisser à ce poste.

Uniformes 80ème anniversaire

A l’occasion de célébrer le 80ème anniversaire de la franchise, les Redskins ont présenté leurs nouveaux 3ème maillot ou throwback jersey. Ce sont les linebackers Ryan Kerrigan et Brian Orakpo qui les ont présenté. Ils serviront pour deux matchs en 2012, mais pour l’instant il n’a pas été révélé lesquels ce serait. Ces nouveaux maillots mélangent un côté vintage à la modernité de Nike, qui les a dessiné en étroite collaboration avec la franchise. Ils ne sont pas sans rappeler les uniformes de l’université de Boston ou encore Florida State.
Mais trêve de blabla, je vous laisse avec des images pour vous faire une idée, je trouve ça plutôt réussi pour ma part.

Orakpo et Kerrigan avec les uniformes

Orakpo et Kerrigan avec les uniformes

Vue de face

Vue de face

Vue de dos

Vue de dos

Epaule avec logo

Épaule avec logo

Le col

Le col avec l’inscription « Équipe, Effort, Tradition »