Tactique

Quels receveurs dans les 53 ?

Cette pré-saison offre quelques belles batailles à certains postes. C’est le cas au poste de running back mais également au poste de receveur auquel nous allons nous intéresser ici.

Pierre Garçon et Desean Jackson sont les pièces maîtresses de cette escouade. Sauf blessure ils n’ont pas de soucis à se faire. Andre Roberts non plus, il vient de signer un beau contrat avec la franchise.

Ensuite Ryan Grant a sans doute déjà montré trop de choses pour risquer de le mettre sur la practice squad, il devrait donc faire également partie des 53 heureux élus pour entamer la saison régulière.

Aldrick Robinson

Aldrick Robinson

Derrière ce quatuor, Aldrick Robinson a aussi été très performant jusqu’ici dans cette pré-saison. Son principal soucis réside dans la signature de Desean Jackson qui présente un profil relativement similaire : une grosse menace en profondeur. Ses performances devraient quand même l’aider à assurer sa place. Deux dragsters dans l’équipe, ça peut aussi déstabiliser des défenses, d’autant que les mains de Robinson deviennent plus sûres avec le temps.

Nous arrivons donc à cinq joueurs. On peut penser qu’on va garder six joueurs à ce poste, il ne reste donc (hypothétiquement) qu’une place à attribuer.

Le vétéran Santana Moss semble alors le meilleur joueur disponible. Mais celui qui vient d’avoir 35 ans est loin d’être un choix indiscutable, malgré tout l’amour que je lui porte, et ce qu’il représente pour cette franchise. En effet il n’est plus tout jeune, sa production baisse doucement. Il n’a plus sa vitesse d’autrefois et même ses mains ne sont plus si sûres, en témoigne sa dernière saison. Pourtant il reste le receveur avec le plus de certitudes parmi ceux qui restent.

Autre chose qui pourrait freiner Moss, sa taille. En effet avec le départ de Josh Morgan le groupe de receveur est particulièrement petit, et Jay Gruden pourrait apprécier d’avoir au moins une grande cible disponible, pour les situations en redzone, notamment.

Santana Moss

Santana Moss

Vient alors Leonard Hankerson, qui caresse les 1,90 mètres. Éternel espoir, il a passé une bonne partie du printemps et de l’été à l’infirmerie, après une sérieuse blessure au genou en novembre dernier. Sans cela sa place dans l’effectif ne ferait guère de questions, mais avec cet état physique ce n’est plus la même histoire. Il pourrait également démarrer la saison sur la PUP list, même si lui se dit confiant pour être prêt dès la première journée.

Dans ce registre de gabarit imposant il reste Cody Hoffman, ce free agent rookie en provenance de BYU semble tout de même plutôt se diriger vers la practice squad, à moins qu’il ne brille lors des deux derniers matchs de pré-saison qui devraient davantage le mettre sous le feu des projecteurs.

Les deux derniers larrons sont Nick Williams et Rashad Ross. Ils offrent des solutions en kick et punt return, mais semblent tout de même un peu juste pour prétendre à une place dans les 53. Encore une fois, les deux derniers matchs de pré-saison pourraient faire évoluer la situations de ces deux jeunes joueurs.

Et vous, qu’en pensez vous ?

Publicités

Morris a appelé les jeux défensifs

Jim Haslett

Cela ne vous a sans doute pas échappé, la défense des Redskins a pris l’eau dimanche soir contre Saint Louis, principalement dans la couverture du jeu aérien. Si bien que c’est Raheem Morris (entraîneur des defensive back) qui appelé les jeux défensifs dans le dernier quart temps à la place de Jim Haslett qui semblait dépassé.

Difficile de savoir si c’était k’histoire d’une fois ou si Haslett est sur un siège éjectable. Mais il est évident que de toute façon Morris espère un rôle plus important, lui qui était encore head coach l’année dernière.

Qu’est ce qu’on fait de Banks ?

Brandon Banks

Brandon Banks

Brandon Banks est un joueur atypique de par son physique. Son petit mètre soixante-dix pour à peine 70kg en font un nain de la ligue. Réussir en NFL comme cela n’est pas impossible mis il faut compenser par d’énormes qualités. Jusque là Banks a assuré sa place dans l’effectif des Redskins grâce à un bon boulot en kick return et punt return. Mais son incapacité à représenter une menace en tant que wide receiver le laisse toujours sous la menace de se faire écarter de l’équipe. Mike Shanahan a insisté en le mettant à contribution à ce poste contre les Bills, sans grand succès…

Et si son samedi soir n’avait pas été si bénéfique ?

On pourrait penser que sa performance contre les Bears où il a inscrit un touchdown en retour de punt lui assure à nouveau une place dans l’effectif final, mais rien n’est acquis pour le lutin de Washington. Ses éclairs de génies ne le sauveront pas toujours, d’autant qu’il n’a marqué aucun touchdown pendant la saison régulière 2011. Et contrairement à ce qu’on pourrait penser ce match a peut être d’avantage fragilisé que renforcé sa position. En effet dans le même temps Dezmon Briscoe et Aldrick Robinson ont effectué un très bon match, et il s’agit là de deux receveurs en concurrence avec Banks pour une place dans les 53. Soirée paradoxale donc.

Reste la solution quarterback :

Mais ça c’est moins sérieux !

Niles Paul passe en tight end

Niles Paul

Niles Paul

Niles Paul jouera en 2012 en tant que tight end. Il avait déjà pris quelques snap à cette position lors des derniers matchs de 2011 quand Davis était suspendu et Cooley sur la liste des blessés. Paul avait été drafté au cinquième tour de la dernière draft en tant que receveur, poste qu’il occupait à l’université du Nebraska. Paul vient rejoindre à ce poste Chris Cooley, Fred Davis et Logan Paulsen. Le dernier devrait surtout jouer en équipe spéciale et Davis semble promis à une place de numéro un à ce poste. Cooley pourrait donc voir de la concurrence à sa place de numéro deux tout juste après avoir perdu celle de numéro un. Paul de son côté a affirmé ne pas être au courant de la hierarchie envisagée par Shanahan. Doit on alors s’attendre à ce que Cooley soit coupé ? Pas si sûr. Paul présente peu de garanties et Davis n’est plus qu’à un contrôle positif d’une année de suspension. Avec un quarterback rookie qui arrive et les tight end qui prennent de plus en plus d’importance, il serait raisonnable de garder Cooley afin d’offrir une cible sûre à RGIII. Affaire à suivre tout de même.